PARTAGER
1
sur 5

Qu’on me fasse un portrait-robot du joueur qui pourrait vider sa tirelire pour acheter un produit pareil en toute connaissance de cause ! Il faut vraiment être désespéré pour se porter acquéreur d’un machin pareil. Enfin, qu’on m’explique, quel est l’intérêt de ce jeu ? Les concepteurs de Mr Domino ont une vision de l’interactivité et de la jouabilité qui me laisse perplexe… Diriger un domino franchement rétif à vos violents coups de doigts sur le joypad et le faire lâcher des dominos devant des dalles-interrupteurs pour actionner des mécanismes rigolos, ça nous donne deux manières d’interagir avec l’environnement du jeu : a) gauche-droite, le personnage avance tout seul avec tout de même la possibilité de le ralentir ou de l’accélérer ; b) lâcher des dominos. Tout ça dans un seul but : actionner toutes les dalles-bonus sur un parcours semé d’embûches, et ce dans un temps limite. Plus vous ferez tomber de dominos pour parvenir à vos fins, plus vous engrangerez de points. C’est tout. Je ne vais pas cracher sur le concept, mais il aurait peut-être fallu le développer davantage. On peut trouver ça amusant le temps de deux ou trois parties, à condition d’être sacrément bien luné, mais au fil des niveaux, on s’aperçoit que l’enjeu reste identique, avec moins de temps et plus d’embûches…
D’accord, les mécanismes sont chouettes à regarder, mais si les séquences visuelles qu’ils déclenchent sont le plus souvent différentes, les conséquences ne varient pas… Bref, c’est TOUJOURS la même chose. Et puis, où est la réflexion ? La seule difficulté consiste à amener votre domino au bon moment devant la bonne dalle. En effet, c’est loin d’être évident tant la jouabilité est douteuse. Diriger votre Mr Domino dans une 3D approximative relève du sacerdoce plus que du plaisir de jeu.
Alors d’accord c’est joli et mignon tout plein dans le plus pur style nippon-niais mais je vais vous dire un truc : si Mr Domino était un shareware dûment téléchargé sur le Net pour ma bécane, je serais monstrueux d’indulgence… Mais payer ça peu ou prou le même prix que Final Fantasy ou Tomb Raider, ça me laisse bouche bée !