PARTAGER
4
sur 5

Amis gamers, vous connaissez forcément Micro machines. L’équipe de Codemasters, responsable de ce petit chef-d’œuvre, s’est remise à l’ouvrage et nous propose avec ce Micro Maniacs un soft encore plus délirant et incroyable. Sans rire.

Le monde est au bord de la crise, la pénurie de pétrole et de nourriture fait rage. Le chaos économique pointe à l’horizon et la guerre avec lui. Pourtant, le docteur Minimizer pense avoir la solution pour sauver l’humanité en réduisant la population à 1/360e de sa taille normale, créant ainsi un monde d’abondance pour tous. En tant que sage savant, il estime préférable de mener au préalable une expérience sur huit individus de son entourage proche… Et c’est ainsi que les concepteurs remplacent de mignonnes petites voitures par de vilains et belliqueux personnages sortis tout droit d’un asile de psychopathes. Alors que les courses de Micro machines se déroulaient dans des environnement calmes et gentils si l’on peut dire, celles de Micro maniacs privilégient la violence et le gore. Effectivement, il n’est pas rare de voir son personnage décapité par un cutter oublié ou par une paire de ciseaux qui traîne. Les concepteurs ont même poussé le vice jusqu’à concevoir un circuit en pleine morgue au milieu de membres humains et de cadavres. Ambiance.

L’avantage avec Micro maniacs, c’est que le joueur n’est plus cantonné à conduire un unique véhicule, votre personnage pouvant piloter divers engins trouvés ici et là dans le décor. Exemples : des scooters, des jetskis, des skateboards et même, dans le genre n’importe quoi, des abeilles ! C’est en finissant les courses en tête qu’on débloque les suivantes. Le jeu en compte une bonne cinquantaine, pour vous dire que vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Notez l’existence d’un contre-la-montre progressif dans lequel il s’agit également de débloquer toutes les courses et un mode multijoueurs (huit joueurs en versus ou en équipes opposées, plutôt rare sur Play !).

Classique, des power-up jonchent en pagaille les différents circuits. En plus des bonus à effets individuels, le jeu prévoit les power-up à effet collectif. Ces derniers peuvent, par exemple, permettre à tous les concurrents d’utiliser des maillets géants ou de piloter un tank et de shooter sur tout ce qui bouge (comme dans Micro machines). D’autres vous équipent d’un jetpack pour voler ou vous emprisonnent dans des bulles pour… rebondir. Marrant.