PARTAGER
4
sur 5

Dethkarz ? Pardonnez-moi, vous dîtes ? Dethkarz ? Non, je ne vois pas… Fichtre ! Ne faites donc pas l’erreur de passer à côté de ce titre. Dethkarz fait partie de cette catégorie restreinte de jeux que l’on rassemble sous le nom de révélations ! A première vue, il s’agit d’une simple course futuriste, mélangeant l’adrénaline à l’action version canon à plasma. Une de plus. Soit. Seulement voilà : essayer Dethkarz revient à oublier purement et simplement vos anciennes aventures podesques. En d’autres termes, vous allez vivre une expérience unique, pour peu que vous en sortiez vivant. Les circuits ? De véritables tourbillons d’angoisse, dessinant des courbes tant à l’horizontale qu’à la verticale. Une accélération trop tardive et vous voilà projeté à quelques centaines de mètres au-dessus du circuit… En cas de fausse manœuvre, vous risquez une sortie de route irréversible. Pire : certains circuits ont été volontairement tronqués. Unique échappatoire : mettre les gaz afin d’obtenir suffisamment de puissance pour « joindre les deux bouts » ! Au passage, ravitaillez-vous en munitions : tir au plasma, mines dévastatrices, écran de protection… Le parfait James Bond dans un bolide profilé. Espérons néanmoins que Melbourne House et Infogrames sauront faire le nécessaire pour alimenter le site Web consacré à ce titre, comme Ubisoft avait su le faire auparavant pour POD. Dethkarz est un petit bijou vrombissant. Encore faut-il que ça se sache !