PARTAGER
4
sur 5

Séquence découverte. Les Wab Y Mad, duo vocal a capella, tendance Bobby Mac Ferrin, situé pas trop loin du camerounais Gino Sitson, ont passé les filets du réseau Printemps de Bourges cette année. Le premier s’appelle Habib Julien, le second Mady Keita. Ils viennent de Toulouse, ont vingt-six ans chacun et sont déjà passés par le même studio que les désormais fameuses Femmouze T. Avec un petit trois titres qui promet une suite intéressante. Devise : la voix comme seul instrument pour une ballade nerveuse à travers différents styles de musique, de la soul au ragga, en passant par le chant sacré et le rap. Impros, compos et reprises. Une manière certainement de bien trouver leurs marques. Sur scène, ils dégagent assez d’énergie pour électriser les foules. Le duo est à suivre de près…