PARTAGER
4
sur 5

1) Come Into My Life (Nona Hendryx) – 2) Four Women (Nina Simone) – 3) Maiden Voyage (Jean Hancock / Herbie Hancock) – 4) Buy And Sell (Laura Nyro) – 5) Future New Blues (Nnenna Freelon) – 6) Until It’s Time For You To Go (Buffy Sainte-Marie) – 7) Women Be Wise (Sippie Wallace) – 8) Sepia Wing (Nnenna Freelon / Marian McPartland) – 9) Pick Yourself Up (Dorothy Fields / Jerome Kern) – 10) I Won’t Dance (Dorothy Filds / Oscar Hammerstein) – 11) Inside A Silent Tear (Linda Albert / Blossom Dearie) – 12) Sing Me Down (Nnenna Freelon)

Nnenna Freelon (voc), Michael Abene (p, arr), Joe Beck (g), Avishai Cohen (b), Sammy Figueroa (perc), Danny Gottlieb (d), Herbie Hancock (p on 3), Jesse Levy (cello), Bob Mintzer (bcl, ss), Ed Neumeister (tb), Dick Oats (ts, ss), Clarence Penn (d), Dave Valentin (fl), Peter Washington (b). Recorded September 12 & 13, October 6, 1998 in NYC. [

Ce cinquième album de Nnenna Freelon sera-t-il celui de la consécration en Europe ? Avec le précédent, Shaking Free, elle avait figuré parmi les nominés aux Grammies de 1997 comme meilleure chanteuse de jazz. Cette fois la superbe vocaliste nous a concocté un album qui célèbre la féminité. Tous les thèmes ont en effet été composés par des femmes, sauf dans quelques cas où ils sont signés Herbie Hancock ou Jerome Kern, mais les paroles sont alors d’une main féminine. Le choix des thèmes est excellent, à commencer par le Four Women de Nina Simone où la clarinette basse de Bob Mintzer fait merveille. Maiden Voyage, standard du jazz modal voit son compositeur Herbie Hancock himself se mettre au piano. Nnenna sait puiser son répertoire en dehors du corpus traditionnel du jazz puisqu’elle nous présente une version électrisante du Until It’s Time For You To Go de Buffy Sainte-Marie.

Les amateurs de cette grande dame du jazz qu’est Marian McPartland apprécieront la version très personnelle de son standard Threnody sur lequel Nnenna Freelon a greffé des paroles fort à propos. Les musiciens sont tous d’un très haut niveau et semblent avoir pris beaucoup de plaisir à réaliser cet album. Mention spéciale au guitariste Joe Beck et à Michael Abene au piano qui se révèle un parfait accompagnateur tout au long de ce superbe album. Recommandé.