PARTAGER
3
sur 5

Décidément, Sierra n’en démord pas avec les simulations de course automobile. Après Grand prix legends, l’éditeur nous livre sur un plateau d’argent une flamboyante Dodge Viper ! Mais encore faut-il apprendre à piloter ce mythe à quatre roues. Ou plus exactement savoir maîtriser ses moindres caprices… Chassant de l’arrière, la Viper reste un véhicule très maniable à qui saura l’apprivoiser. Pour réussir ce périple asphaltique, trois modes de difficulté vous sont proposés : arcade, intermédiaire et réaliste. Quel que soit votre choix, sachez que la gestion des dommages reste en permanence activée. Aucune erreur ne sera donc pardonnable. D’autant que les sorties de route peuvent s’avérer très fréquentes lors des premières courses. Autrement dit, il est fort possible de se retrouver au beau milieu d’un lac après avoir donné un coup d’accélération dans un virage ! A moins que vous ne choisissiez, en remplacement de la Viper, le bien bel avion que les développeurs ont mis à votre disposition… Qui a dit que l’humour n’avait pas sa place sur les circuits de course ?
Quoi qu’il en soit, que vous soyez dans les airs ou sur le « bitume ferme », l’utilisation d’un volant à retour de force s’est finalement révélée désastreuse, tendance marteau-piqueur. Des effets mal gérés qui finiront à n’en pas douter par agacer le joueur ! A moins de désactiver ladite fonction. Dommage, non ?