PARTAGER
2
sur 5

Chaque nouvelle année livre son lot de CD-Rom touristiques sur les villes et les régions du globe les plus visitées. Ce genre de produits constitue aujourd’hui un classique. Hélas, bien que prisé, l’exercice reste périlleux. Hésitant souvent entre le modèle du guide papier, fourmillant d’informations pratiques, et celui du documentaire vidéo, regorgeant d’images séduisantes, le support CD-Rom ne trouve que très rarement sa place, celle qui rendrait son utilisation originale et justifiée.

Non content de ces difficultés, ce titre de l’éditeur EMME a pour sujet Paris, ville multimédiatique s’il en est. Comment se positionne-t-il donc sur ce créneau difficile ? Sa jaquette invite à le considérer comme un guide à part entière, à la fois « pratique, touristique et historique ». A l’intérieur, on trouve justement trois chapitres : « histoire », « visite touristique », « promenades et curiosités ». Mais où est passé l’aspect « pratique » ? Certes pas dans la partie « promenades et curiosités », qui rassemble 24 idées de balades, tantôt classiques avec les quartiers les plus prisés ou les curiosités renommées (les passages, les catacombes, etc.), tantôt plus inédites, comme par exemple « Tours de Paris », qui évoque pêle-mêle la tour Montparnasse, celles de la Défense, et… la statue de la Liberté du pont de Grenelle !!

De son côté, la partie « histoire » dresse en dix films d’à peine une minute un vaste panorama de l’histoire de Paris. On s’en doute, un tel format documentaire ne fait qu’esquisser chaque période, au risque de frustrer bien des curieux. Finalement, c’est la partie « visite touristique » qui se révèle la plus pratique. Elle présente environ 70 sites auxquels on peut accéder à travers plusieurs outils : sélection d’un arrondissement sur une carte, utilisation d’un plan détaillé, catégorisation des sites, recherche par mot clé ou alphabétique. Renforçant cet aspect, la navigation s’avère facile avec des menus déroulants qui permettent d’accéder directement à chaque site.

Hélas, une fois le musée de vos rêves localisé et le plan du quartier imprimé, que faire avec ce CD-Rom ? Côté restauration, vous devrez vous contenter de cinq adresses par arrondissement ! Pour l’hébergement, vous ne trouverez rien. Pas une adresse non plus pour vos sorties. Pas de plan de métro, ni de guide des transports. Bref, vous l’avez compris, ce titre n’est pas un guide. Créé en Italie, il répond plutôt aux préoccupations de visiteurs potentiels qui souhaitent avoir un panorama de Paris large et consensuel, où les valeurs sûres dominent. Même constat pour l’approche multimédia, certes claire, mais très classique, sans trouvaille. A trop hésiter entre le pratique et le culturel, entre le savoir et les clichés, ce titre, en fin de compte, ne se montre satisfaisant sur aucune de ces prétentions.