PARTAGER
4
sur 5

Décidément, cette fin de siècle nous réserve encore bien des surprises. Présenté comme « l’antidote miracle contre la déprime des heures de pointe », Midtown madness révolutionne littéralement la conduite urbaine. Plongé au cœur des arènes routières de Chicago, vous avez enfin la possibilité de réaliser un vieux rêve : prendre une rue en sens unique à toute berzingue, slalomant entre les passants, les poubelles et les véhicules qui arrivent en face ! Le but de l’opération motorisée consiste à dénicher le plus court chemin pour rejoindre un point de la ville en prenant un maximum de risques. Grâce à ce jeu, vous pouvez enfin goûter aux joies de conduire un bus, un semi-remorque ou encore une Ford Mustang GT dernière génération en pleine agglomération, en plein trafic. Le choix du véhicule influe automatiquement sur la solidité de la carrosserie ainsi que sur la vitesse du bolide. Si vous jouez les caïds de la chaussée en froissant de la tôle à tous les carrefours, vous risquez de rentrer au garage les pneus devant.

Clairement, Midtown madness ne constitue pas à proprement dit une simulation de course automobile sur circuit, mais bien davantage une course-poursuite au goût relevé par le fun et la filouterie. Et, à l’image d’un bon vieux Shérif fais-moi peur, la flicaille saura vous apprendre le savoir-vivre au volant. Quant aux circuits, ils se « limitent » à un unique environnement : celui d’une ville. Autrement dit, exit les circuits tout tracés et les ruelles impossibles à emprunter. C’est désormais à vous de définir le meilleur parcours pour franchir la ligne d’arrivée. Pour se faire, une fonction vous permet d’afficher en permanence un plan très précis de la ville. Votre première mission consistera donc en l’exploration minutieuse de Chicago. Là, tout est permis : comme être à l’origine de gigantesques embouteillages ou d’accidents ravageurs dans les étroits tunnels de la ville. Grands moments en perspective… Qui sait, après plusieurs heures de conduite, vous postulerez peut-être pour devenir taxi driver dans la plus déchaînée des agglomérations américaines… Un conseil pour finir : si vous décidez de mettre le turbo en plein centre ville, assurez-vous au préalable que votre configuration soit assez musclée pour satisfaire aux exigences d’un jeu fortement gourmand en ressources. A quand la même chose dans Paname ? On espère, on espère…