PARTAGER
4
sur 5

Imaginez-vous baigner au milieu des mots, des signes, des syllabes et des rimes. Mais qu’est-ce donc qu’une phrase après tout ? Le résultat d’une organisation anarchique d’un calligraphe en mal d’inspiration ou bien la logique imperturbable d’un sens qui vous est propre ? Sont-ce ces mots qui vous confient une émotion ou est-ce vous qui y placez quelque sentiment ? La phrase se construit mais vous en restez le bâtisseur. Autrement dit, pourquoi ne pourrions-nous point redéfinir les règles de maçonnerie, les lois du bon goût et le bien-fondé du style unique. En clair : la grammaire et l’orthographe devraient-elles désormais suffire à élaborer une phrase, si quelconque soit-elle ? Non. Telle fut la réponse de Raymond Queneau et François le Lionnais dès le début des années 60. Résultat : ils créèrent l’Oulipo, soit l’Ouvroir de la littérature potentielle. Rassemblant des mathématiciens, informaticiens et écrivains, ce mouvement mathématico-littéraire se fit fort de travailler pendant des années sur le concept de l’écriture combinatoire. Seulement voilà, « Il faudrait qu’on ait des machines pour travailler, ça peut venir… ça viendra… ».

Quarante ans après, cette réflexion prend enfin toute sa signification. Conçu et réalisé par Antoine Denize, enseignant à l’Université Paris XIII et spécialiste passionné de l’Oulipo, le CD-Rom Machines à écrire apparaît comme un véritable chef-d’œuvre multimédia. De l’interface insaisissable au générateur d’insultes aléatoires, chaque détail a été pensé dans le respect de cette formation littéraire. Une encyclopédie sur l’Oulipo ? Pensez-vous, ce serait bien mal connaître Monsieur Denize. Non, cent fois non. Ce CD-Rom constitue bien davantage un recueil des travaux de Raymond Queneau et de Georges Pérec. Mieux : s’il vous est possible de comprendre les mécanismes de ce type d’écriture, Machines à écrire vous invite à mettre en pratique les connaissances acquises, à générer des cartes postales de manière aléatoire, à constituer des poèmes basés sur une étude de géométrie mathématique du prénom de l’élu(e)… Bref, à devenir plus à même d’exploiter la quintessence de l’écriture combinatoire. Production à la fois ludique et intelligente, Machines à écrire développe en vous l’inspiration et la spontanéité du moment. Résultats aléatoires garantis.