PARTAGER
4
sur 5

Scandale ! Voilà qu’on nous refait le coup de l’édition réactualisée. Les ventes s’essoufflent (110 000 exemplaires en 97), il s’agit de faire rapidement repartir la machine… Peut-être. En attendant, tout le monde n’a pas encore son CD-Rom Le Grand Louvre et voici une belle occasion de se rattraper. Pour vous et pour moi sur ce début de paragraphe beaucoup trop énervé !
Vous rêviez de posséder chez vous la grande majorité des œuvres d’art abritées dans l’édifice érigé par la volonté de Philippe Auguste vers 1190 ? Voilà votre souhait à demi exaucé. Car il est possible ici d’admirer, sur écran, et dans les moindres détails (grâce au zoom) quelques 400 œuvres (à noter qu’il est impossible de capturer les images, cryptées pour des raisons de droit d’utilisation). Des toiles et des sculptures commentées et analysées pour la plupart d’entre elles.
Comme à l’accoutumée, pour respecter le désir et la préférence de chacun, on pourra les découvrir également par thèmes ou lors d’une visite sur plans, et par étages, de l’édifice.
Le premier CD se focalise sur 81 chef d’œuvres, parmi les plus prestigieux, mais surtout populaires. La galette suivante expose les 400 œuvres sans aucune distinction, classées par collections, artistes, titres et sujets.

Au rang des nouveautés, enfin, un CD supplémentaire entièrement consacré à l’art égyptien et à l’art italien. L’ouverture des nouvelles salles d’antiquités égyptiennes et le réaménagement des nouvelles salles italiennes justifient amplement l’initiative.
Voici donc 120 nouvelles œuvres qui s’ajoutent aux 400. Ce qui donne… 550 sur le dossier de presse de l’éditeur ! Allez, on lui pardonne cette petite erreur de calcul et on court gonfler les ventes ! C’est bien mérité.