PARTAGER
2
sur 5

Il s’en est fallu de peu que le Québec existe un jour… En renversant la décision papale de 1493 de ne réserver l’exploration du Nouveau Monde qu’aux Portugais et aux Espagnols, le roi de France François Ier donna, dès 1534, la possibilité à Jacques Cartier de découvrir les « Terres neuves » de l’Amérique. Ce CD-Rom retrace ainsi l’histoire de grands explorateurs français partis dans l’espoir d’étendre le royaume de France. Grâce à une ligne éditoriale résolument narrative, l’utilisateur suit un véritable récit de leurs aventures reproduites à partir de documents d’époque et de témoignages divers, recueillis par deux spécialistes de l’histoire du Québec, Hélène-Andrée Bizier et Jacques Lacoursière. Des îles Madeleines à Montréal, chacun des lieux visités nous est conté comme une découverte pleine de magie et de curiosité. Ceux-ci sont accessibles soit à partir d’une chronologie, soit à partir d’une carte de l’époque. Néanmoins, le système de zoom reste relativement imprécis et parfois défaillant. Une bonne idée mal exploitée en somme.

Le CD-Rom est divisé en deux parties (« La route des explorateurs » et « La route des régions »), mais la navigation de l’une à l’autre est souhaitable et fort bien exploitée ici. Après chaque récit sur un lieu exploré, la rubrique « Gens d’ici » vous propose de prolonger cette découverte en suivant, du XVIIe siècle à nos jours, l’évolution de cette région à travers la vie des habitants. De nombreuses vidéos révèlent ainsi toutes les richesses de ces terres lointaines. Même si le manque de précision dans les propos -voire l’absence totale de commentaires audio- s’avère rapidement agaçant. L’approche est intéressante mais nous laisse hélas trop souvent sur notre faim. Autre défaut : l’aspect très statique de l’interface, qui vous condamne inexorablement à consulter le CD fiche après fiche. Plutôt que de naviguer, on a l’impression de rester à quai… Quant à l’index, il ne propose aucun moteur de recherche. Juste une liste a priori exhaustive -vu sa longueur !- de l’ensemble des pages disponibles… Une fois de plus, un éditeur nous gratifie d’un sujet passionnant et original, mais traité de manière un peu maladroite. Plutôt que de proposer des vidéos à l’intérêt très relatif, ne valait-il pas mieux imaginer, à l’instar de Navegar, des animations visuelles plus démonstratives ?

Présentée comme un livre d’aventures, La Nouvelle France ne réussit finalement qu’à présenter un catalogue de fiches historiques. Le seul mérite du CD-Rom tient à l’emploi du récit pour faire découvrir l’Histoire. A noter ce petit plus proposé sur le site de l’éditeur : les routes thématiques. A voir…