PARTAGER
2
sur 5

Le Savoir au bout des doigts. Vaste sujet qui alimente jour après jour les propos des uns et des autres. Les « uns » sont généralement ceux qui conçoivent ou organisent le Savoir ; les « autres » étant ceux qui en tirent a priori profit, c’est-à-dire les utilisateurs. Qu’on se le dise : si les éditeurs se ruent sur ce marché ultra-concurrentiel, c’est qu’il y a matière à spéculer. Et pourtant, le constat est parfois affligeant… Preuve en est l’Encyclopaedia Universalis : il aura fallu cinq versions pour profiter enfin d’une interface graphique à peu près acceptable. Face à cet inconditionnel du papier en 26 volumes, Hachette Multimédia fait figure de pionnier infatigable. Jugez plutôt : la version 98 de son encyclopédie générale sur CD-Rom s’est vendue à plus de 120 000 exemplaires. Elle est reconnue d’intérêt pédagogique par le ministère de l’Education Nationale ! Autant dire que l’éditeur espère beaucoup avec cette version « fin de millénaire » de l’Encyclopédie… Hélas, milles excuses, mais le produit ne méritait sans doute pas qu’on l’attende avec autant d’impatience.

Les bonnes nouvelles d’abord ; laissons plutôt parler les chiffres, qui vous donneront d’emblée une idée de la richesse du contenu de ce concentré de Savoir : 23,3 millions de mots, 17 000 médias, 800 000 hyperliens, 2 500 sites Web sélectionnés, etc. Autant dire que l’Encyclopédie Hachette 2000 semble se suffire à elle-même.
Petite nouveauté, le système de recherche « intelligent » : plutôt que de saisir un ou plusieurs mots-clés, il est dorénavant possible d’entreprendre une recherche sur une phrase complète. Le moteur se charge alors de décortiquer ladite phrase afin de proposer le maximum de documents en rapport avec l’intitulé de la requête. En fait, il s’agit juste de reprendre les mots-clés inclus dans la phrase. Exemple : si vous saisissez « Je recherche des informations sur la guerre de Sécession », le moteur vous proposera des fiches sur la guerre de Sécession. Le même résultat si l’on saisit directement « guerre de Sécession ». Le moteur de recherche intelligent reste donc une innovation plus ou moins indispensable. Autre nouveauté : la gestion des fenêtres. En consultant l’Encyclopédie Hachette 2000, on a l’impression d’être dans un nouveau système d’exploitation où des fenêtres s’ouvrent dès lors que l’on clique sur un lien, un résultat d’une recherche ou un média, tel qu’une image, une vidéo ou un son. Etrange navigation qui se révèle parfois très mal adaptée. Dernière déconvenue : la gestion des CD-Rom. On est en permanence amené à jongler entre le CD 1 et le CD 2… Un texte vous intéresse… une image y est associée… cliquez donc dessus et une boîte de dialogue vous invitera à changer de CD. Pénible, non ? Fort heureusement, une version DVD évite ces manipulations fastidieuses.

Reste le prix. Alors que de nombreux éditeurs proposent leur titre aux alentours de 300 à 400 F, il faudra débourser ici près de 700 F. Economisez donc dès maintenant en attendant les fêtes !