PARTAGER
3
sur 5

5 CD-Rom ou 1 DVD-Rom pour cette encyclopédie, ou plus exactement pour ce “voyage encyclopédique en 3D, du Big Bang au XXIè siècle” comme c’est écrit sur la boîte. A la manière de l’encyclopédie Universalis, Havas Interactive a eu l’ingénieuse idée de multimédiatiser la collection papier “Découvertes junior” (une vingtaine de volumes !). Si le contenu n’est pas aussi foisonnant, forcément, le résultat est somme toute assez intéressant. Évidemment, quand les moyens sont là, ça facilite la tâche (le ministère de l’éducation nationale ayant financièrement participé au projet). Mais qui s’en plaindra ? Quoique…

Il y a en fait deux manières différentes d’apprivoiser cette œuvre. La première, classique s’agissant d’une encyclopédie, c’est la recherche, l’étude, l’apprentissage. Notons ici que les auteurs ont bien respecté l’aspect pratique que l’on retrouve aujourd’hui sur toute encyclopédie multimédia digne de ce nom, puisque la quasi-totalité du CD-Rom est récupérable pour servir les besoins de chacun (études, exposés, constitution d’une documentation personnelle…) : vous pouvez inclure les images dans vos propres documents ou copier les textes directement sur votre traitement de texte. Des signets et des notes sont à votre disposition pour marquer et facilement retrouver les extraits voulus.
Seconde approche, c’est le plaisir, la détente. Une nouvelle façon d’approcher le savoir et la connaissance qui constitue l’un des grands apports du support CD. Au fil de vos explorations, vous découvrez de nouveaux faits historiques, culturels, politiques ou économiques qui vous éloignent constamment, considérablement parfois, de votre point de départ.
La navigation peut alors se faire de façon chronologique (la galerie du temps), géographique (la carte du monde) ou thématique (rubrique voir aussi).

Une méthode certainement plus pertinente au vue du traitement assez superficiel de l’ensemble du contenu sur les quatre périodes (du Big Bang à l’an 1000, de l’an 1000 à la Révolution, de 1789 à la Seconde guerre mondiale et de 1945 à nos jours). On a effectivement ici choisi de suivre à la lettre la collection livres destinée au 10-15 ans. Or, cette cible n’est mentionnée nulle part sur le CD-Rom ! Il faudra impérativement se rabattre sur le Net, pour combler les trous. Dommage.

L’édition papier est d’ailleurs à ce point respectée que les auteurs n’ont pas jugé bon d’offrir à l’utilisateur, pour cette retranscription multimédia, des séquences vidéo. On constate bien ici et là quelques remuements, mais rien de bien profitable.

Au final, on est bien loin de ce satané Encarta, toujours inégalé. Et ça me fait un peu mal de le reconnaître !