PARTAGER
4
sur 5

Jamais simulateur de combats spatiaux n’a atteint un tel degré d’excellence ! Pour être honnête, avouons que ce n’est pas avec un X-Wing, vs Tie ou non, que nos virées dans le cosmos trouvaient jusqu’alors véritable justification. La surprise vient donc du géniteur de Descent, Volition, qui nous donne enfin l’occasion de jouer les Luc Skywalker. Car Conflict Freespace ne fait pas dans le shoot’em up bourrin, bien au contraire, puisque les missions sont variées et presque palpitantes (d’un simple nettoyage des environs jusqu’à la neutralisation d’un appareil ennemi, en passant par l’escorte ou la capture).

A cela, deux grandes raisons : primo, le contrôle et la maîtrise des vaisseaux (huit au total, toujours plus évolués au fil des missions et des découvertes technologiques) s’acquièrent assez rapidement. C’est dans les diverses phases d’entraînement, loin d’être répétitives, que vous apprendrez à naviguer, combattre, vous défendre et communiquer. Si vous n’avez qu’à contrôler votre engin dans les premières missions, vous en viendrez vite à prendre le commandement de plusieurs vaisseaux, de plusieurs escadrilles… Et c’est ici que ça complique : même si le système de communication est on ne peut plus ingénieux et facile d’utilisation, pas simple de gérer à la fois ses objectifs et ceux des autres. Va pour le challenge, la sensation de contrôle total (oui, vous êtes indispensable, oui, vous êtes tout puissant…) en vaut bien la chandelle.

Deuxio, le graphisme est exceptionnel. Il faut voir jusqu’où les concepteurs ont poussé le détail ! Non seulement dans les scènes cinématiques (franchement magnifiques), mais dans le jeu même, en s’approchant des vaisseaux -indispensable parfois, lorsqu’il s’agit de pulvériser simplement les moteurs, les détecteurs, l’armement, les systèmes de navigation ou de communication d’un appareil ennemi. Évidemment, dans ces conditions, les parties multiplayers (en mode coopératif, par équipes ou en combat rapproché) promettent d’être passionnantes…

Finissons donc par le contexte : la guerre fait rage entre Terriens et Vasudans, ce qui, fort logiquement, entraîne de grosses pertes dans les deux camps. Seulement voilà, il s’avère que certaines disparitions ne sont le fait ni des uns ni des autres… une nouvelle race sème effectivement la pagaille : les Shivens. Pour venir à bout de ces puissants et mystérieux envahisseurs, les ennemis de toujours sont dans l’obligation de s’allier pour concentrer leurs forces. Car les Shivens profitent indubitablement de technologies offensives et défensives de pointe, totalement inconnues à ce jour, qu’il faudra exploiter (nouvelles armes, bouclier…). C’est bien entendu de vous, petit pilote de l’Alliance terrienne galactique, que dépendra la survie des hommes. Bien loin d’être une mince affaire tout ça…