PARTAGER

Vendredi 18 mai, tandis que le cinéma faisait son festival sur la Croisette, le multimédia faisait le sien à la BNF, où le prix Möbius France 2001 était décerné aux meilleures œuvres de la création multimédia française. Pour cette 9e édition, 15 œuvres étaient en compétition dans ce qui constitue la première étape avant la finale du prix Möbius international, qui aura lieu en novembre 2001 à Pékin.

En couronnant La Musique électroacoustique, réalisée et éditée par Hyptique.net (voir l’avis enthousiaste de Chronic’art), le jury 2001 a pleinement assumé les valeurs qui font le credo de la manifestation : diversité, innovation et qualité. Diversité du contenu d’abord, car le sujet du titre récompensé est réputé difficile et par voie de conséquence rarement traité. Innovation et qualité ensuite, car le traitement qui en est fait est remarquable : aucun autre média n’aurait pu aborder de la sorte ce genre musical difficile. Ce CD-Rom témoigne d’une véritable maturité dans la réalisation des œuvres multimédia. Il ne se contente pas d’être une œuvre documentaire sur la musique électroacoustique, il se présente également comme un outil de travail efficace et pédagogique sur les sonorités. Pas vraiment un hasard s’il a déjà reçu plusieurs récompenses et s’il est plébiscité par de nombreux professeurs de musique. C’est en quelque sorte le modèle type de la réalisation de grande qualité, dont les usages sont multiples et pertinents, donc durables.

Dans le sillage de ce lauréat qui a fait l’unanimité, les autres titres récompensés témoignent également d’un usage toujours plus pertinent et innovant de l’interactivité multimédia. Cette évolution a notamment pour conséquence actuelle de faire éclater l’offre en termes de supports : CD-Rom, DVD-Rom, DVD-Vidéo, sites Web, œuvres hybrides, les mêmes contenus s’exposent sur plusieurs médias, tirant de chacun le meilleur parti technologique, pédagogique et économique.

Lauréat du prix Sciences, 1+1, le DVD, réalisé par l’INA, est l’illustration parfaite de cette tendance. L’originalité de ce titre est d’être disponible sous un format hybride DVD-Vidéo/DVD-Rom. Le volet DVD-Vidéo permet de visionner sur votre téléviseur un film documentaire de 70 min sur la sexualité qui sera diffusé sur Arte en septembre. Le volet DVD-Rom, quant à lui, reprend l’intégralité du film, auquel il s’ajoute de nombreuses fonctionnalités interactives. Celles-ci modifient alors totalement l’usage que l’on peut faire du film : on accède à des compléments textuels et vidéo proposés en fonction du contexte (4h20 de vidéo au total), on dispose de la retranscription intégrale des interviews du film. Et avoir accès directement à n’importe quelle partie du film à partir de recherches par mots clés, ou encore découper et monter librement des extraits du film, etc.
On imagine facilement les nombreux usages (notamment pédagogiques) autorisés par un tel produit. Non désireux de créer une collection à partir de ce titre (il sera disponible à l’automne 2001, au moment de la diffusion du film sur Arte), l’INA espère cependant que la mise au point de ces fonctionnalités va inspirer de nombreux éditeurs. Elle pourrait bien, en tout cas, suggérer de nouvelles solutions économiques pour ce secteur en associant une production audiovisuelle à une production multimédia.

Plus classique dans son positionnement technologique -un « simple » CD-Rom-, le prix Education ne l’est cependant pas par son contenu. Hiéroglyphes est un titre audacieux destiné à l’apprentissage du langage égyptien antique ; non seulement dans sa version écrite, mais également dans son expression orale ! -en tout cas telle que celle-ci est pratiquée par les égyptologues actuels. Il a d’ailleurs été réalisé par un organisme d’égyptologie, Kheops, qui enseigne l’Egypte ancienne dans ses locaux parisiens ou par correspondance. Loin d’être réservé uniquement à quelques férus d’archéologie ou de langues anciennes, ce titre, dont la sortie est prévue cet été, pourrait bien intéresser de nombreux établissements scolaires tellement son approche de l’Egypte ancienne est innovante.

Autre aspect de l’explosion des supports et des technologies évoqué plus haut : la part toujours plus grande des contenus online dans la création multimédia. Le prix Culture a ainsi été attribué à la collection en ligne Grands sites archéologiques, du ministère de la Culture et de la Communication. Ce prix récompense l’effort effectué par les institutions publiques pour préserver la place de la culture sur le Web et diffuser le travail effectué dans des spécialités souvent peu médiatisées, telles que l’archéologie.

Enfin, le prix Fiction est allé au jeu online Banja, des Lillois de Team Chman. Le succès de ce jeu à épisode sur la Toile n’est plus à démontrer. Il ouvre la voie à une nouvelle manière de jouer en ligne. Et se démarque de la production habituelle des jeux vidéo par son état d’esprit pacifique et écolo. Quant à son succès au-delà du Web, il s’avère tout aussi prometteur puisque des adaptations TV du jeu sont en préparation.

Palmarès :
Prix Möbius France : La Musique électroacoustique (Hyptique.net)
Prix Sciences : 1+1, le DVD (INA)
Prix Education : Hiéroglyphes (Kheops)
Prix Culture : Grands sites archéologiques (ministère de la Culture et de la Communication)
Prix Fiction : Banja (Team Chman)

Toutes les adresses, coordonnées, et autres infos sont accessibles sur le site du Prix Möbius