PARTAGER

Deux ans après la sortie de leur premier album, Homework (1,5 millions d’exemplaires vendus dans le monde), Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo sortent leur DVD, qui a nécessité un an de travail.

Le résultat ? D.A.F.T. exploite plutôt bien les possibilités de son support. Avant tout parce qu’il propose beaucoup de choses : les quatre clips tirés de l’album (Da funk, Around the world, Burnin‘ et Revolution 909) plus un inédit réalisé par le groupe (mettant en scène notre copain le chien aux yeux de chien battu) et enfin un concert à Los Angeles forment le menu de départ. Ensuite, on se dirige avec la télécommande. Simple et efficace, comme les morceaux ! Ainsi, pour chaque clip, on peut voir le making of, le making of en son direct ou accompagné d’un remix (Armand Van Helden, Masters at Work, Ian Pooley, Roger Sanchez), le clip commenté par le réalisateur, une galerie de photos et le storyboard du clip. Chacun des clips de Daft Punk ont fait sensation à leur sortie (il faut dire qu’ils se sont entourés de Spike Jonze, Michel Gondry, Seb Janiak ou Roman Coppola pour les réaliser) et c’est avec bonheur qu’on les redécouvre. Accompagnés de remixes, ils font de ce disque gravé sur les deux faces le compagnon idéal de vos soirées branchées. Pour le concert, le spectateur peut s’amuser à choisir parmi les neuf caméras mises à sa disposition pour le visionner. Marrant, même si la qualité de l’image est moyenne. Le son, par contre, est toujours à la hauteur.

La cerise sur le gâteau, c’est notamment le passage (en rendu sépia) dans lequel Michel Gondry explique dans un anglais plus qu’approximatif comment il a conçu le clip de Around the world en se souvenant de la célèbre bassline du morceau Good times de Chic : les personnages qui grimpent et descendent l’escalier en son l’incarnation. Au final, chaque danseur représente un instrument dans le clip, et en le revoyant on comprend mieux ce qu’il cache. Du pain béni pour les écoles de réalisation.
Ce sont ce genre de petits bonus qui font de D.A.F.T. un peu plus qu’un simple gadget promotionnel. Produit complet et bien réalisé, vendu à un prix abordable (environ 180 F) et sorti simultanément en VHS, il devrait faire patienter les fans jusqu’au nouvel album (pas prévu avant fin 2000) et donner des idées à tous les apprentis clippeurs de la planète…

Plus d’infos chez Labels.