3
sur 5

Treize ans ont passé depuis Le Monde de Nemo, laissant ainsi tout le temps aux enfants-Pixar de grandir et de fantasmer, devenus adulte, celui de Dory. Sur le papier, et avec l’éblouissant souvenir du premier volet, tous les ingrédients d’un Pixar tire-larmes semblaient réunis : une femelle poisson (de l’espèce dite du « chirurgien bleu du Pacifique »), fofolle et amnésique, part à la recherche de ses souvenirs et de ses parents dans les décors de l’un des plus beaux et mémorables univers visuels conçus par Pixar (souvenez-vous : petit point rouge sur fond bleu). Mais c’était sans compter sur la malédiction qui frappe à peu près tous les deuxièmes volets des films Disney et Pixar (Le Roi Lion 2, Aladin 2, Toy Story 2, Monstres Academy, etc.).

Cette malédiction, c’est un mélange de paresse et de gourmandise qui consiste, pour un studio, à se reposer sur les acquis des premiers volets (pour ceux cités, tous des chefs-d’oeuvres) en redéployant un monde visuel et une galerie de personnages qui pourtant trouvaient leur pleine et suffisante réalisation dans le monde clos, autosuffisant, du volet initial. De fait, la comparaison entre Le Monde de Nemo et Le Monde de Dory est redoutable pour le spin-off. Par exemple, et c’est déterminant: aucun personnage secondaire n’atteint ici la puissance visuelle et psychologique de  la Dory qui était le simple compagnon de route de Nemo dans le film original. Et c’est peut-être cette capacité à donner consistance à chacune de ses petites créatures, à envisager une galerie de personnages comme autant de départs de fiction potentielles (l’exemplaire Toy Story), qui manque le plus cruellement au Monde de Dory, où chaque poisson vient mécaniquement épaissir les rangs d’un bestiaire loufoque. Cet écueil en recouvre un autre, consistant à n’envisager le film que comme une série d’étapes que Dory traverse sans jamais donner le sentiment que ces paliers viennent nourrir réellement le récit.

Récemment, Vice-Versa était venu démontrer que la page blanche sied encore à Pixar, et qu’il était dernièrement plus facile pour le studio (et semble-t-il pour l’animation en général) de relancer les dés à partir de rien plutôt que depuis un univers déjà prééxistant, celui-ci ne devenant que la pâle copie de l’original, arrondissant les angles et perdant, dès lors, cette belle inquiétude capable d’emporter avec elle tous les publics (la frayeur des enfants venant ainsi se greffer à la mélancolie des adultes). Ce petit goût de cauchemar est quasiment absent du Monde de Dory. Pourtant, il y avait, avec ce personnage, matière à fantasmer un sublime mélodrame aquatique, où les fonds marins deviendraient l’image exacte d’une mémoire en lambeaux. Avec Dory, il y avait de quoi traverser tout le spectre des grandes notions philosophiques pixariennes (le temps, la mémoire, l’oubli, la mort, l’amitié), mais c’est comme si son personnage amnésique et orphelin offrait toutes ces notions de façon beaucoup trop immédiate pour qu’elles puissent s’épanouir le long d’une odyssée.

En cela, la courbe émotionnelle du Monde de Dory est l’exacte inverse de celle du Monde de Nemo : l’idée est d’emblée parfaite, peut-être un peu trop, si bien qu’au lieu d’une épiphanie qui adviendrait doucement dans les recoins secrets du scénario, le film inspire d’emblée une émotion qui sera ensuite introuvable. On décèle d’ailleurs chez Pixar, peut-être pour la première fois, une forme de malhonnêteté consistant à lâcher la potentielle bombe d’inquiétude qu’il a dans la main pour lui préférer le réconfort d’un dénouement entièrement idyllique. Comme si le grand conteur d’histoires, effrayé par son propre pouvoir, n’était plus capable de laisser son public dans le même état que ses héros aquatiques : seul devant l’immensité d’un espace infini.

73 COMMENTAIRES

  1. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  2. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  3. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  4. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  5. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  6. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  7. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  8. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  9. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  10. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  11. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  12. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  13. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  14. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  15. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  16. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  17. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  18. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  19. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  20. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  21. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  22. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  23. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  24. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  25. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  26. A vous lire je ne comprends pas le 3/5… L article sonne plutot comme du 1 voire 2/5… Cela dit, a nouveau completement d accord avec vous: enoorme deception, ce second volet n a plus rien du genie disruptif et de la poesie du premier…

  27. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  28. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  29. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  30. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  31. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  32. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  33. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  34. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  35. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  36. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  37. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  38. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  39. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  40. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  41. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  42. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  43. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  44. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  45. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  46. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  47. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  48. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  49. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  50. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  51. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  52. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  53. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  54. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  55. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  56. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  57. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

  58. Moi j’ai jamais adoré le premier en fait. Immense fan de Pixars comme tout le monde, je pense que « Le Monde de Nemo » est un « très bon film » d’animation, techniquement brillant surtout pour l’époque, scénaristiquement fort, mais ça reste un film de saynète à gags, sans la profondeur psychologique des Toy Story, sans la poésie visuelle de Là-haut, Wall-E ou Monstres et cie. Bref, je n’attendais rien de celui-ci, un peu moins bien que le premier, mais le poulpe vole la vedette comme Dory volait la vedette à Marlin. Et ainsi de suite ? On sait que c’est une commande disney pour vendre des peluches… Moi j’attends le prochain « Vice Versa », en effet un chef-d’oeuvre plein.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here