PARTAGER
3
sur 5

Il n’y pas à dire, quand James Lavelle, le boss au caractère bien trempé de Mo’ Wax, fait quelque chose, il le fait à fond. En l’occurrence, il exhume ici les nombreux trésors -restés jusqu’ici inédits chez nous- du label japonais Major Force, l’une des plus grosses machines à hip hop du pays du soleil levant. C’est une véritable anthologie -pour les collectionneurs, la version vinyle n’en comprend pas moins de cinq, emballés dans un superbe coffret-, qui couvre plus de dix ans de beat nippon. Si l’on excepte quelques longueurs inhérentes d’ailleurs à ce genre d’exercice (les instrumentaux sont ou passionnants ou franchement barbants), l’ensemble est réellement des plus intéressants, et montre la maestria des Japonais lorsqu’il s’agit de poser un beat (sec sur l’os ou plein de groove, c’est selon), cadrer un sample ou scratcher. D’autre part, la culture musicale de ces Djs est pratiquement sans faille, du plus vieux au plus récent, du plus mainstream au plus underground. Tycoon Tosh & Terminator Troops (en fait Masayuki Kudo et Toshio Nakanishi) tirent en particulier leur épingle du jeu, avec plusieurs titres impeccables –Love & peace, Action, Get happy !… Sans nul doute, voici, pour tous les amateurs de hip hop ouverts, une compilation à posséder, à chérir, à écouter et réécouter. Un truc qui laisse à penser que Mo’ Wax, qu’on a pensé un moment dépassé par les nouvelles écuries anglaises, est loin d’avoir dit son dernier mot.