PARTAGER
4
sur 5

Rupert Huber et Richard Dorfmeister sont Tosca. Amis d’enfance, ils s’aperçoivent très vite de leur goût commun pour la musique. Dorfmeister… mais si, vous le connaissez. Le D de K&D Sessions (les fameux remixes), c’est lui. Lorsque Rupert Huber s’adonne à son passe-temps préféré, la musique expérimentale, que fait Dorfmeister ? Il va voir un autre de ses amis Peter Kruder, le K de K&D. En quelques années, le duo est devenu une marque déposée. Au sein du label G-Stone, créé en 1993, le duo de remixeurs s’est avéré incontournable dans les années 90. Adulés par la scène électronique, reconnus par les pop stars, tout le monde les veut.
Rupert Huber et Richard Dorfmeister collaborent, dans un premier temps, sous le nom de Delhi 9. C’est en 1994 que Tosca voit le jour avec deux maxis, Chocolate Elvis et Fuck dub. En 1997, ces morceaux sont rassemblés sur le premier album du binôme viennois, Opera. D’ailleurs, qu’est-ce que c’est que cette musique ? Du trip hop… pas vraiment ou plutôt pas seulement. Du cub et de l’ambient funk, oui c’est plutôt ça !

L’album Suzuki est tout simplement superbe. C’est un hymne à la légèreté et à la douceur. A l’image du méditateur zen à qui cet album est dédié, Shunryu Suzuki, on y trouve un esprit ritualiste et incantatoire. On a parfois l’impression d’entendre un chef indien psalmodier. Sur une base rythmique souvent répétitive, on se laisse emporter par un flot de sons à mi-chemin entre l’electro et l’ésotérique. On notera particulièrement le titre Doris dub qui est en fait un remix d’un titre, To Ulrike M., du collectif trip hop Doris Days sorti sur le label Dorado.

L’histoire du label Stud!o K7 commence en 1985 à Berlin. On y produit à l’époque des habillages vidéo. Au début, l’esprit du label est encore fortement marqué par les années punk. C’est sans compter sur la déferlante house qui ne tardera pas à poindre. Très rapidement, ils passent de la production vidéo à la production musicale avec un projet, célèbre depuis, appelé X-Mix. Les plus grands DJs house sont séduits et collaborent au projet, parmi lesquels Laurent Garnier, Ken Ishii ou Kevin Saunderson. X-mix est en peu de temps devenu le mix house de référence. En 1995, c’est la naissance de DJ-Kicks. C’est un projet un peu plus expérimental. On demande à des artistes de la scène electro d’exprimer leur personnalité à travers une série de morceaux longuement choisis. Kruder & Dorfmeister ont participé à ce projet plus proche d’une exposition d’art contemporain que d’un simple mix.
Suzuki est construit sur une base simple. Sa dimension provient de la coloration apaisante des morceaux. Après une journée difficile, sortez votre album electro zen pour vous détendre, ça marche. L’Autriche nous fait parfois peur, mais avec ce disque elle nous enchante.