PARTAGER
1
sur 5

Michael Clark (d), Paul Jackson (b), Bennie Maupin (ss, as, ts, bcl), Bill Summers (d, perc), with special guest Herbie Hancock (p, kb), Billy Childs, Patrice Rushen, Mark Goodman, Darrell Smith (p, kb), JK (g), N’Dea Davenport, Trevant Hardson (voc), Bruce Millstein (el perc).

La cause : Herbie Hancock, ex-pianiste de jazz, vient de créer son label, Hancock Records. Le fait : le lancement de Hancock Records nécessitait un produit d’appel à forte portée commerciale. La conséquence : Herbie Hancock a eu l’idée de ressouder les Headhunters, fameux groupe de jazz-rock post-soixante-huitard américain qui opéra en son temps et avec un certain succès la liaison entre le public du jazz et celui du rock, avant de sombrer dans le disco de bas-étage puis dans l’oubli. Où il aurait du rester. Rien que le casting de ce disque est à mourir de rire (voir liste du personnel, avec Hancock en special guest -authentique) ; quant à la musique… Refrains affligeants, claviers infernaux (kitsch funky style papier mural des 70’s), vocalistes innommables, horizon totalement plat, rien ne manque au tableau. Le verdict est sans appel : les Chasseurs de Têtes iront à la guillotine.