PARTAGER
3
sur 5

La présence de Kool Keith sur un disque apporte toujours de bonnes surprises. C’est sous l’alias Sinester 6000 que le rappeur hors norme officie cette fois, livrant sur six des onze titres de Dan « the Automator » Nakamura ses lyrics atypiques et chatoyants. Le disque démarre fort avec A better tomorrow, aux rythmiques lourdes et apocalyptiques, accompagnées d’une ligne d’infra-basse envoûtante et du monstrueux Sinister qui se déchaîne avec emphase…

Ce dernier glose une fois de plus ses aventures extrasensorielles, où se côtoient Bugs Bunny et les X-men, ou encore Snoopy et Charlie Brown. On s’attardera sur le sublime It’s over now, aux basses chatoyantes mâtinées de samples jazzy inspirés, et bien sûr la voix du Mc des Ultragnetic, bercée par des chœurs subtils, qui réussit-là un de ses plus beaux morceaux langoureux… Sur les excellents King of NY et I want da mic, pur jus East Coast, l’invité de choix de The Automator se laisse aller à son hobby favori : faire parade avec brio de son ego surdimensionné, en balançant ses rimes machistes et accrocheuses. Comme d’habitude, les instrumentaux du producteur nippon allient avec légèreté lignes de basses ronflantes, boucles de piano et autres beats hip hop plus que corrects.

Cet opus a été conçu à l’époque où Nakamura, un des architectes avisés du très intéressant Handsome Boy Modeling School, faisait alliance avec l’indomptable Mc ultramagnétique pour nous pondre un projet inclassable : le fameux Dr Octagon. Le japonais démontre cette fois-ci qu’il sait recycler ses fonds de tiroirs assez adroitement, en nous faisant découvrir des pépites musicales introuvables auparavant. A much better tomorrow est un disque inégal mais accrocheur, qui comblera surtout les aficionados de Keith, cette créature du Bronx venue de Jupiter, et qui n’a pas fini d’inonder les productions hip-hop.