PARTAGER
3
sur 5

Le cinéma c’est le rêve, ça n’existe pas mais… que devient le rêve confronté à la réalité ou plutôt forcé de devenir réel ? Le cinéma s’est déjà emparé de ces thèmes, Hollywood a recyclé le cinéma d’action avec Last Action Hero, Woody Allen le film d’amour avec La Rose pourpre du Caire. Michel Pagel quant à lui joue avec les vieux films fantastiques dans son roman Cinéterre. Tous ces vieux films qui baignent dans une ambiance si proche, peut-être celle-ci a-t-elle pris vie, animée de la foi de myriades de spectateurs. Il ne reste alors qu’une question : dans quel monde peut exister un baron Frankenstein ou plutôt si le comte Dracula devait exister, dans quel monde vivrait-il ? Cela notre jeune fan va le découvrir, à la poursuite d’un étrange capitaine armé d’une antiquité à un coup et d’une belle rousse opulente à la poigne surprenante qui viennent de kidnapper la jolie ouvreuse du cinéma Le Gothic. Devant lui, dans une salle désertée, un écran de cinéma baignée d’une lumière irisée…
Dans ce roman d’aventure dynamique, Michel Pagel développe sans lourdeur un univers original, mélange impossible de vieux films fantastiques sommés de prendre vie et qui prennent parfois des chemins inattendus, quoique logiques… Une petite perle sans prétention à ramasser dans les éditions Fictions et un auteur à surveiller.