PARTAGER
4
sur 5

Le destin d’Harry White, protagoniste de cette œuvre démesurée et foisonnante, peut se résumer en quelques mots : ascension sociale planifiée, façon yuppie des années 80, épouse merveilleuse, dysfonctionnement initial, passage de la ligne, dérive obsessionnelle, crimes en séries, mort. Les frasques du célibat passées, une autre réalité tout aussi insondable voit le jour, une « force irrésistible » qui le mènera aux pires exactions. Dès lors, aucune Rédemption n’est à espérer pour cet esprit possédé. Seul le néant offre une issue à cette chute inéluctable dans les bas-fonds de l’âme. Entre-temps, Hubert Selby Jr -auteur notamment du remarquable Last exit to Brooklyn – aura conduit son récit sous l’effet de quelques dérèglements où la tension s’accroît (schizophrénie, perversion du désir, dégradation morale). Un livre immense, de facture toute classique, mais qui hantera tout lecteur pris par cette tragédie digne des Antiques.