PARTAGER
3
sur 5

Chaque année, on attend la nouvelle bouture de Strike. Le tome 3 qui répond au doux nom de Soviet Strike avait moyennement négocié le passage à la 3D. Ce tome 4 redresse la barre en offrant enfin à ses textures, encore plus fines et mieux léchées, l’animation qu’elles méritent. Pour mémoire et pour résumer, les Strikes sont des jeux d’hélico de guerre à tronche isométrique. Mais ça, c’était pour l’histoire. Car dans sa quarantaine de missions, ce Strike vous réserve dorénavant quelques franches escapades en tank ou en avion. Sur le fond, Nuclear Strike n’est pas une bombe. Juste une maturation. L’aboutissement d’une série qui pète toujours autant le feu depuis ses premiers pas sur 16 bits.