PARTAGER
4
sur 5

« Vous allez connaître ma vengeance, misérables humains. (…) Avec vos os, je bâtirai un trône, avec vos âmes, je nourrirai mes sujets ». Aucun doute possible : la planète se retrouve une nouvelle fois menacée par le courroux d’un maléfique nécromant, défenseur du Mal et de la Cruauté. Pour stopper les projets de ce dernier, une seule solution : mettre la main sur sept cristaux magiques. Pas plus compliqué que ça ! Décidément les scénaristes de jeu manquent cruellement d’inspiration… et ce n’est semble-t-il pas Darkstone qui pourra nous contredire. Qu’à cela ne tienne, à défaut de véritable scénario, Darkstone vous plonge irréversiblement au cœur de l’action.

A mi-chemin entre un jeu d’aventure et un jeu d’action, cette quête médiévale se déroule dans un environnement réalisé entièrement en 3D. Avantage notable : aucun angle mort. Les flèches de déplacements vous servent à la fois à vous mouvoir autour des personnages et à ajuster le niveau de zoom. A tel point que vous pouvez suivre votre héros en plan très rapproché ou préférer au contraire une vue d’ensemble de l’environnement de jeu. Unique inconvénient : la profondeur de champ reste limitée, ce qui reste finalement peu pratique pour s’orienter dans ce dédale de décors d’intérieur et d’extérieur. Le recours aux cartes de niveaux s’avère rapidement indispensable. Darkstone ajoute par ailleurs une dimension de jeu de rôle en vous permettant de choisir en début d’aventure votre type de personnage, du voleur au prêtre en passant par le guerrier. Mieux : opter pour un second héros qui vous épaulera tant pour rechercher les cristaux que pour vous défendre lors des divers affrontements. Fort heureusement, Darkstone met à votre disposition une kyrielle de sorts et d’armes. Pour exceller dans le maniement des armes, un apprentissage préalable se révèle la plupart du temps nécessaire. Cela dit, les coups portés à l’ennemi restent très limités : pas de combinaison possible… Notre conseil : cliquez sur l’ennemi jusqu’à ce que ce dernier tombe à terre ! En revanche, si vous désirez devenir imbattable en négociation, il vous faudra suivre une formation appliquée. Revers de la médaille, le service est payant ! Ramassez donc au fil de votre périple le maximum de pièces d’or afin de pouvoir revendiquer un enseignement digne des grands Maîtres de notre temps.