PARTAGER

Lassée de voir TF1 lui voler la vedette sur les deux grands rendez-vous quotidiens de l’information que sont le 13 heures et le 20 heures, France 2 à décider d’innover. Si si…

A peine arrivé à la tête de l’information de la chaîne, Albert du Roy annonçait une nouvelle formule pour les deux journaux. C’était au mois de juin. Depuis, on le sait, la chaîne publique a recruté Béatrice Shoenberg pour préférer se passer des services de son présentateur vedette Bruno Masure et laisser l‘insipide Bilalian seul aux commandes du 20 heures en semaine.
La bataille du soir oppose donc depuis quelques jours la paire PPDA-Chazal à l’équipe Bilallian-Shoenberg ! une bataille qui pourrait rapidement perdre l’un de ses protagonistes pour cause d’ennuis juridiques.

Mais l’essentiel est ailleurs. Pour tenter de se démarquer de sa concurrente, la 2 expérimente une nouvelle formule de présentation. La première partie du journal est consacrée aux faits du jours alors que la seconde moitié revient plus en détails sur des informations importantes ; le but avoué étant de satisfaire ceux qui veulent juste un rapide round-up de l’actu, façon M6 ou Canal + et ceux qui au contraire désirent des reportages et des enquêtes plus fouillées. Reste à voir maintenant l’application de ses beaux principes.

Chasse Pêche Tradition

Tout d’abord pour l’édition de la mi-journée. Première constatation, Patrick Chêne à troqué son vélo de course contre un tandem, laissant à Laurence Piquet, grande habituée des duos, le soin de présenter la partie info. Et pour ce qui est d’être rapide, c’est rapide. 10-12 minutes d’actu et bonne sieste messieurs-dames ! Vient ensuite la partie magazine. Mais là petit problème ! Ne cherchez pas d’approfondissement sur l’actualité car vous risqueriez d’être fort déçus. Le premier jour, Chêne propose un débat sur les bienfaits ou les méfaits du vin ! Génial non ? Le lendemain, un dossier TRES original sur les tranquillisants !
Ben oui coco, a 13h on joue la proximité, le terroir, la province. Sur ce plan, vont quand même avoir du mal à égaler les performances du bulletin chasse-pêche-tradition de la Une ! Mais bon, c’est quand même sympa d’essayer même si un jour il faudra que la 2 comprenne qu’on attend d’elle qu’elle fasse quelque chose de DIFFERENT de sa concurrente. Parce quoi qu’en dise la chaîne, la forme à changé certes, mais pour ce qui est du fond, alors là, j’attends des preuves ! Non puis faut être honnête : pour les papys accordéonistes, les ramasseurs de châtaignes et l’artisan-qui-fait-un-beau-métier qu’intéresse-plus-personne-mais-bon-quand-même-c’est-un-brave-gars-qui-sait-se servir-de-ses-mains, sur la une y sont meilleurs. On y peut rien.

Nouvelle formule ?

Passons au soir maintenant. Non il n’y a pas eu de miracle, Masure est bien parti et c’est donc Bilalian qui inaugure la nouvelle formule. Nouvelle ? Ben oui puisqu’il le dise. Ah bon. Parce que franchement c’est pas évident évident. Il y a les infos au début, les papiers magazines à la fin. Mais avant c’était comment ? Ben avant, il y avait les infos du jour, l’actualité quoi, puis après venait le sport, la culture, le magazine quoi ! Ah ben oui c’est sûr ça change vachement. Autant pour moi ! Bon, et bien c’est pas encore cette fois-ci qu’on aura assister à une révolution dans le traitement de l’information à la télé . Et la grande messe du 20 heures à encore de beaux jours devant elle.
Au dernière nouvelles, les téléspectateurs non plus non pas été abusé par ce faux lifting. Passée la surprise du premier jour, combinée à l’absence de PPDA sur la Une, l’audience du JT de 20h de la 2 à replonger immédiatement le lendemain pour se fidger autour de ses pércédents scores. C’est Masure qui doit rigoler…