PARTAGER
1
sur 5

Inspiré du classique The Shop Around The Corner réalisé en 1940 par Ernst Lubitsh, Vous avez un message raconte l’histoire de Kathleen Kelly et de Joe Fox, deux libraires rivaux, dont la haine réciproque est à la ville ce que leur amour anonyme est sur Internet. De cette situation insolite découlent de nombreux quiproquos dans lesquels les deux internautes apprennent à se connaître…
Cinq ans après le succès de Nuits blanches à Seattle dont elle est également responsable, Nora Ephron réunit de nouveau Tom Hanks et Meg Ryan pour un film qui se voudrait un mélange de Woody Allen et de Quand Harry rencontre Sally (Rob Reiner, 1989). Cependant, il ne possède ni l’intelligence du premier, ni la délicatesse du second et cette comédie dont la légèreté frise l’inconsistance n’est plus qu’un produit aseptisé et sans intérêt. En effet, comment ne pas penser que le remake d’un classique avec un duo de stars déjà éprouvé n’est pas une simple opération financière ? D’autant plus lorsque l’on sait que le producteur-distributeur est un studio (la Warner) qui ne brille pas par l’audace de ces scénarios (voir par exemple le très original Batman et Robin ou plus récemment L’Arme fatale 4) et dont la situation économique instable empêche tout risque (Stanley Kubrick étant l’exception qui confirme la règle). Il y a d’ailleurs dans Vous avez un message un tel manque d’enjeu (évidemment que les deux personnages finiront dans les bras l’un de l’autre) que l’on s’ennuie fermement devant les tergiversions d’un Tom Hanks monolithique (on est bien loin de sa remarquable prestation de Il faut sauver le soldat Ryan) et d’une Meg Ryan qui, malgré son charme évident, semble se complaire dans le même registre depuis son inoubliable personnage de Sally (mais lui a t’on laissé le choix ?).
Une impression de refroidi circule donc dans ce film peu original. Même si certains moments nous font croire à ces personnages pourtant trop stéréotypés pour être crédibles.