PARTAGER
4
sur 5

Trois super-héros de légende pour trois artistes de talent. Voilà ce que proposent les Editions Bethy comme entrée en matière à sa luxueuse et nouvelle collection, Comics culture. Si elle continue sur cette lancée, il y a fort à parier que Comics culture devienne une référence incontournable pour les amateurs du genre. Les trois premiers albums, augmentés de textes biographiques et de planches originales, sont des traductions de publications Marvel Comics ayant marqué les années 90 et encore inédites en France. Ici sont réunies quelques-unes des meilleurs réalisations de l’éditeur américain, qui avait pour objectif de dépoussiérer ses personnages et d’apporter un peu de sang neuf à une vieille et respectable institution.

Entrons un peu dans les détails. Frank Miller, vétéran dont le talent n’est plus à prouver – Elektra, Batman, Sin City -, fait alliance avec John Ronita Jr pour créer une nouvelle genèse au personnage de Daredevil. Les puristes pourront crier au scandale. Qu’importe ! Miller scénariste déploie ici tout son génie du découpage – éclatements, superpositions, mouvement décomposés… – Il est aussi servi par un dessin irréprochable de sobriété. Quant à Todd McFarlane, créateur du très malsain Spawn, il donne également dans un style plus baroque en chargeant minutieusement son dessin. Son Spider-man coupe le souffle par sa violence. On est très loin de la série télé. Enfin, Michael Mignola – Hellboy – adapte parfaitement ses ombres et ses lumières très léchées à l’ambivalence de Wolverine – plus connu en France sous le nom de Serval. Bref, Comics culture est à consulter au plus vite.

Nicolas Vey

Egalement disponibles :
TODD McFARLANE – Spider-Man, Tourments
WALTER SIMONSON et MICHAEL MIGNOLA – Woleverine, Jungle saga