PARTAGER
2
sur 5

Quelques jours avant la présentation triomphale -palme d’or et immense succès public- de Secrets et mensonges à Cannes, l’an passé, Mike Leigh terminait le tournage d’un autre film, Deux filles d’aujourd’hui. L’histoire est celle de deux copines qui se retrouvent après six ans de séparation. Le temps d’un week end, elles mesurent l’ampleur et l’évolution de leurs vies respectives.

Sur ce scénario assez mince, Mike Leigh continue d’explorer un thème récurrent dans la plupart de ses films : la solitude et le manque de communication. Comme dans Secrets et mensonges, les personnages se débattent avec leurs complexes, leurs névroses et leurs souffrances. Des handicaps qui finissent par donner une force singulière à leur amitié.

La grande force du cinéma de Mike Leigh est son amour des gens ordinaires et pour des personnages a priori peu « séduisants ». Après l’extraordinaire prestation de David Thewlis dans le très noir Naked, et celle de Brenda Blethyn dans Secrets et mensonges (tous deux ont d’ailleurs obtenu un prix d’interprétation à Cannes), c’est au tour de Katrin Cartlidge de nous bluffer avec sa performance remarquable dans le rôle d’Hannah. Comme ses partenaires sont au diapason, vous aurez compris que les acteurs font de ce « petit film » sans prétention, une comédie sociale attachante. Ce qui est en train de devenir une spécialité des cinéastes britanniques.