PARTAGER
3
sur 5

Décidément, le label Rawkus est un des meilleurs labels de hip hop du moment ! Après nous avoir fait découvrir les excellents Company Flow (dont les instrumentaux viennent de sortir) et Black Star (Mos Def et Talib Kweli), après avoir relancé le rap live (écouter la compilation Lyricist lounge), il enfonce le clou avec les 27 morceaux (dont 11 intermèdes -soupir) de ce Soundbombing II, qui, effectivement, contient quelques bombes !… A commencer par l’inénarrable Eminem, dont la voix elle seule respire le white trash, et dont on n’a jamais douté du talent. High & Mighty, Mos Def et Mad Skillz font un truc efficace (tout dans la rythmique !), Pharoahe Monch & Shabaam Sahdeeq ont l’âme d’ennemis publics mais surtout R.A. The Rugged Man livre un titre fascinant et syncopé, haché et sans pitié. A retenir aussi, le pseudo gangsta rap de Pharoah Monch (Mayor), sorte de chronique de la violence urbaine, avec beat gras et trompette de polar.

Le titre de Q-Tip et des Beat Junkies est certainement le plus étrange du disque, à cause des bruits divers qui le parsèment… mais c’est sans compter la présence écrasante de Company Flow, le rap qui troue les parois du ventre et du cerveau. Le disque se termine par des choses plus mignonnes comme le délicat When it pours it rains. De l’humour, de la violence, de la sensualité, une identité graphique forte et de bons morceaux : un vent de fraîcheur dans l’univers du hip hop, et en plus vous pouvez l’emmener en vacances : ça groove !