PARTAGER
4
sur 5

L’alliance de quatre musiciens issus d’un si glorieux vivier de talent qu’est l’éternellement créatif groupe Magma pour un projet jazz parallèle peut confiner à l’exercice de style difficile mais ennuyeux. Il n’en est rien avec cet album qui accueille en son sein quatre musiciens du jazz électrifié français : James Mc Gaw dans le rôle du guitar non-hero, Philippe Bussonet à la basse (grondante, cela va de soi), Daniel Jeand’heur en batteur ternairisant et, last but not least, Emmanuel Borghi, maître pianiste comme on en a l’habitude.

La trajectoire et le parcours de ces musiciens en disent déjà long. Fidèle à la musique de Christian Vander au sein de toutes ses formations, Emmanuel Borghi sait naviguer tout aussi bien dans un jazz coltranien assumé et digéré avec une brillance toute particulière (son album solo, le Collectif Mu, le Vander Quartet), dans des formations interzonales et insituables (le génial et quasiment défunt Offering) ou dans la musique de l’énergie pure, Magma le bien nommé. La musique qui nous est livrée ici combine donc tout autant l’énergie rock que la finesse compositionnelle du jazz. Le tout est dense et touffu, les lignes de mélodies intriquées combinent des accents pulsionnels primitifs délivrés par une basse de maître et des notes obsédantes d’un piano Fender Rhodes à la couleur si particulière. Dans son rôle de guitariste, Mc Gaw tient une très grande forme. On aura beau jeu de comparer cette formation à un Mc Laughin électrique en grande forme (ce qui n’est pas le cas actuellement…), on n’est peut-être pas si loin en fait de ce choix esthétique.

A noter, au-delà des capacités musicales des quatre musiciens, la grande richesse de composition de Borghi et Bussonet qui signent six des sept titres pour un album fiévreux, intense, aux morceaux longs mais toujours démoniaques aux confins d’un jazz électrifié de la plus grande envergure. Là où l’exercice aurait pu tourner à une démonstration ennuyeuse de musiciens surdoués et surpuissants, le résultat final est un disque personnel, maîtrisé de bout en bout et mené de main de fer par quatre individualités respectées dans cette musique incendiaire.