PARTAGER
3
sur 5

Sextet originaire de Caracas, découvert par l’infatigable David Byrne (ex-Talking Heads), Los Amigos Invisibles sont le chaînon manquant entre Joe Cuba, les Os Mutantes et les Masters At Work. Los Amigos ont tout assimilé de la culture musicale groove des trente dernières années : jazz easy-listening, boogaloo, salsa, P-funk, disco, merengue et house. Leur musique est parfaitement résumée dans l’intro de leur avant-dernier album, The New Sound… : « Welcome to venezuelan Gozadera, fusion of different elements of latin dance and sex culture. »

Comme les deux opus précédents, Arepa 3000, le nouvel album de Los Amigos Invisibles est conçu comme la bande-son d’un voyage sonique et hédoniste, une mix-tape ininterrompue de 19 titres easy-latin-disco-funk sur lesquels on peut danser et faire l’amour. Une ambiance Love Boat sous qaaludes revisitée par les démons des dancefloors de Caracas. Difficile de résister à cette musique ultra-sensuelle suintant le désir et l’humour. Ainsi, les deux boogaloos psychédéliques (Cuchi-Cuchi, Piazzo e’Perra) sont irrésistibles, absolument euphoriques. La Vecina, Que Rico Caliente, rappellent les productions disco-funk de George Benson 77-82 pour croisières élégantes et aphrodisiaques dans les Caraïbes. Dans le même esprit, Arepa 3000 et le superbe Si estuvieras aqui sont autant d’appels « rétro-futuristes » à se laisser aller aux torpeurs mélancoliques et érotiques des soirées vénézuéliennes que Bertrand Burgalat ne renierait pas. Los Amigos partagent avec lui un sens inné des arrangements sophistiqués comme une habileté rare à manier styles et références.

On se souvient surtout, évidemment, d’hymnes hilarants à la levrette (Ponerte en quatro), et à la sodomie (El Disco Anal) présents dans The New Sound… Arepa 3000 exploite cette même veine rabelaisienne : Los Amigos reviennent à la charge avec leur humour potache explicite sur Mujer Policia (Soy un hombre de grande envergura) et le P-funk Masturbation Session. On y apprend que les orgies de films porno ont remplacé les groupies d’antan dans la vie de tournée. Révélation un peu décevante mais Los Amigos ont décidé de profiter de leurs virées américaine et européenne pour satisfaire pleinement leur libido géante. Une occasion rare de voir sur scène les princes de la nuit de Caracas. Leur passage à Paris permettra d’expérimenter leur set légendaire. Arepa 3000 est la fiesta latina du troisième millénaire.