PARTAGER
3
sur 5

On n’est pas forcément immédiatement sensible aux richesses de ce nouveau disque du pianiste Edouard Ferlet, dont une écoute distraite laissera au seuil de son univers imaginatif : qu’est-ce qu’elle dit, Zazimut ? Un peu d’attention révélera néanmoins qu’il y a là plus qu’un bric-à-brac acoustique interminable traversé de quelques moments moins étranges où le groupe réintègre des chemins musicaux moins déconcertants. Edouard Ferlet, qui signe dix des onze thèmes (l’exception : une reprise de All the things you are de Jerome Kern), a passé toute sa matière première dans la plomberie sinueuse de son incontestable fantaisie, gardant ça et là un brin de sérieux pour élaborer les architectures sophistiquées des morceaux. Les arrangements, qui aménagent avec plus ou moins (mais plus que moins) de bonheur des espaces pour l’improvisation entre les impératifs de l’écriture, sont étonnants, tout autant que les choix des timbres et des sonorités : on retrouve avec plaisir les scats incontrôlables de Médéric Collignon, par ailleurs très convaincant au bugle et au cornet de poche (il est également en charge de l’emploi des jouets sonores variés qui ponctuent la marche) ; François Verly abandonne la batterie pour les tablas sur Microwave, plage sonore et musicale de neuf minutes -il n’en faut pas plus à ces musiciens pour créer un univers…

Des idées, des surprises (un chœur de l’armée Rouge miniature en introduction de Babar au pays des Soviets), des propositions multiples sous une pochette en patchwork qui colle finalement assez bien à l’ensemble, des moments sages, aussi, où les codes reprennent le dessus (un sublime Note line, qu’on croirait écrit par Henri Texier…) : Zazimut fait la part belle aux fantaisies des 6 musiciens sans verser dans la lubie insolite.

1) Le labyrinthe (Edouard Ferlet) – 2) Share Music (Edouard Ferlet) – 3) Capitaine croche (Edouard Ferlet) – 4) All the thnigs you are (Jerome Kern) – 5) Babar au pays des Soviets (Edouard Ferlet) – 6) ppp (Edouard Ferlet) – 7) Microwave (Edouard Ferlet) – 8) Decape (Edouard Ferlet) – 9) Note line (Edouard Ferlet) – 10 Zazimut (Edouard Ferlet) -11) Les 3 muses (Edouard Ferlet)

Edouard Ferlet (p), Gary Brunton (b), François Verly (dm, perc), Christophe Monniot (sopranino, as, bs, tuyau), Médéric Collignon (cornet, bugle, voc, jouets), Laurent Thion (ss, bscl)
Enregistré du 27 au 28 novembre 1998 à Pompignan (Gard, France)