PARTAGER
3
sur 5

Bon, il faut que je vous fasse un topo. OK, d’habitude, à cette heure-là, on me trouve plus facilement sur mon Tabriz, (un magnifique tapis persan qui a vraiment de l’allure dans le salon). C’est vrai, je prends régulièrement un peu de temps pour pratiquer le taï chi en sirotant un white russian corsé. La routine, quoi… Au fait, je me présente… C’est Moi !… Le seul Moi. Le vrai, l’original, l’unique ! Ben oui, Ze Dude ! Faut vraiment vous mâcher le boulot…
Excusez si je m’immisce, mais l’affaire est d’importance. L’autre jour, au bowling, il y avait ce gars bizarre avec son T-shirt à tête de mort… Il était au bar lorsque je suis allé commander les bières et il me dit : « Mec, j’aime bien ta dégaine, mais franchement, niveau musique, tes K7 Creedence, elles craignent. Tu devrais goûter mon truc. C’est du solide ! » Et il m’a tendu ce CD de Cypress Hill.

Sen Dog, B-Real, Bobo et DJ Muggs, le posse de South Central, reprennent la crème de leur répertoire. Visez les titres, c’est une bénédiction ! I wanna get high, Stoned raiders, Tequila sunrise, Insane in the brain, Dr. Greenthumb… Ces mecs et moi, on a une passion commune pour le tétrahydrocannabinol. Non, c’est pas un organisme génétiquement modifié, c’est le composant principal du cannabis ! Ze Dude est au courant, forcément. Mais, attention, ils ont réenregistré les vocaux en espagnol et voilà le travail : Yo quiero fumar, Marijuano locos, Tequila, Loco en el coco, Dr. Dedoverde, Tres equis. Juré-craché, c’est de la zique en Spliff-O-Rama ! Pas un pauvre truc de « nihilistes », que des breaks qui tapent au plexus et mettent la tête en charpie. Le flow latino colle aux platines et secoue le répertoire. Brûlant et rouge piment. Mieux qu’un simple best of, c’est carrément el barrio qui débarque. « Muévete! Muévete! » Toujours aussi hargneux, mais plus ensoleillé. A déguster en attendant le nouvel album Skull and bones. Strike. Signé « El Duderino », forcément.