PARTAGER
5
sur 5

(Editions Hazan, 280 p., 175 F.)

Qui a osé dire que le guide idéal n’existait pas ? Mêlant la littérature au plaisir, celui de promenades dans Paris et différentes villes de province, cet ouvrage est une invitation au voyage. En véritable amateur de La Comédie humaine, Philippe Bruneau s’est lancé dans une aventure singulière. Parcourant inlassablement, son Balzac en poche, les rues où l’écrivain situe ses intrigues, il offre une visite guidée, jamais fastidieuse (ce que l’on reproche injustement à Balzac lui-même), de ces lieux tutoyant la légende. Portrait en creux d’un homme qui sacrifia tout à son œuvre, ce Guide Balzac dévoile aussi une partie trop méconnue du processus créatif qui amena l’auteur à dépeindre de manière magistrale la société française du XIXe siècle. Romanesque et réel s’y confondent en une forme de synthèse miraculeuse.