PARTAGER
4
sur 5

Qui n’a vécu avec émerveillement ou crainte les aventures extraordinaires des héros de Charles Perrault ou de Grimm ? Qui n’a fait sien tel sortilège pesant sur l’un d’entre eux ? Qui n’a secrètement rêvé d’être l’heureux détenteur d’une baguette magique ?
« Les contes de fées, écrivent Edouard Brasey et Jean-Pascal Debailleul, sont généralement considérés comme des histoires inventées pour endormir les enfants. Pourtant, au-delà de ce premier niveau de lecture, ces récits recèlent un savoir initiatique très puissant. Destinés à éveiller l’homme, à le conduire à une meilleure conscience de lui-même, ils nous parlent de nous, de la voie que nous devons suivre pour parvenir au plein accomplissement de nos potentialités ».
Pourquoi ne pas décider d’aller à la recherche du langage secret de chaque conte ?, semblent-ils nous proposer. Proposition propre à séduire tous ceux qui aimeraient porter un autre regard sur leur propre existence !

Tout au long de leur essai, Edouard Brasey (également auteur de nombreux ouvrages, dont une Enquête sur l’existence des fées) et Jean-Pascal Debailleul (conteur, thérapeute) aident le lecteur à pousser cette porte aux mille clefs, derrière laquelle se trouvent, peut-être, tous les possibles. Au travers de l’analyse d’une quarantaine de contes du répertoire traditionnel, le fil se déroule, l’intelligence cachée du récit dévoile ses traits, le parcours initiatique s’accomplit. Nous découvrons alors que nous n’étions que des héros endormis et que la métamorphose est à la portée de chacun.
Un livre intelligent et constructif qui nous offre l’occasion de retrouver des contes ensablés dans notre mémoire.

Anne Calmat