4
sur 5

Qui est Romanthony ? Un producteur de house qui jusqu’à maintenant s’est montré discret en ne travaillant que pour des labels confidentiels. A ça près que Monsieur Romanthony a décidé de sortir de l’anonymat même s’il se pose encore des questions sur sa future vie de star. Originaire du New Jersey, Romanthony fait partie de ces DJs new-yorkais (ou de ses alentours) qui pèsent méchamment sur le devenir de la house, un style musical sombrant parfois déjà dans une fadeur plus que déconcertante. Alors, priez pour eux !

En 1995, il sort Romanworld, un album de singles qui fait partie des disques house de référence. Pour un certain nombre de producteurs, ce disque est si important qu’il est toujours à portée de mains sur l’étagère. Il sort ensuite un album de mix avec DJ Predator.
Romanthony nous offre aujourd’hui R.Hide in plain site. Autant vous parler tout de suite de Bring U up non pas parce que c’est le single mais tout simplement parce que c’est énorme ! D’abord une petite définition de la « référence musicale » : quelqu’un dont le talent est reconnu de tous et sert de base à une œuvre plus contemporaine est une référence musicale. A l’écoute d’un disque dont le contenu renvoie à une référence, le public dira : c’est trop fort ! A aucun moment on pensera : « Il a voulu faire comme… » ! Celui qui a des références fait intervenir le génie d’un autre en y mettant son esprit. C’est ce que fait Romanthony. Avec Bring U up, il nous offre le morceau qu’aurait pu faire James Brown s’il avait 25 ans aujourd’hui. Le titre suivant, Luv somebody, est dans la droite lignée des morceaux à fort potentiel d’hymne, l’amour toujours l’amour dans cette ascendance soulful de toute beauté.

Non content d’avoir fait une révérence à James Brown, Romanthony décide de faire le 4 fois 100 mètres avec Prince, sauf que Prince lui a donné le bâton depuis un moment pour ne plus le récupérer. Le morceau Faraway est plus qu’un clin d’œil à ce grand monsieur qui a tendance à se fourvoyer en ce moment. Romanthony reprend dans R.Hide in plain site le flambeau et le porte bien haut. Cet album est cependant empreint d’une âme qui a parfois tendance à faire défaut à certaines productions récentes. Romanthony a décidé de sortir de l’anonymat et de devenir une star. Nous, on est ravis !

PARTAGER
Article précédentSt Germain – Tourist
Prochain articleLuna Papa