PARTAGER
3
sur 5

La Bretagne renferme toutes sortes de petits bijoux. Ceux qui ont la bonne idée de s’y promener découvrent, chemin faisant, une myriade de lieux insolites qui se prêtent idéalement aux rêveries les plus folles. Plus audacieux encore, sont ceux qui sillonnent ses falaises escarpées et naviguent sur ses mers et océans imprévisibles. Ce qui ne saute pas aux yeux des uns fait l’objet de spéculations et fantasmes des autres. N’est pas marin qui veut. N’est pas conteur ni dessinateur, non plus. La Bretagne, c’est ici les légendes et là le pays des îles improbables. Tramber et Voline ont mis le cap sur des Iles secrètes, rêvées, imaginaires. Après un recensement tenant plus de la divagation sans bouée de secours que de l’enquête sérieusement cartographiée, nos deux compères se sont amusés à inventer des îles plus insolites les unes que les autres. Qui n’a pas rêvé d’en posséder une, de surcroît qui ne s’est pas pris au jeu de la façonner à sa propre image ? Les parcelles de roc et de sable décrites par Tramber et Voline ont une caractéristique commune, elles se fondent au paysage marin et leurs habitations, nichées dans la roche, restent à l’abri des regards indiscrets. Ce qui nous fait dire qu’elles ne sont pas si improbables que ça… Peut-être que nous ne les voyons pas, parce que notre regard n’a pas l’acuité requise pour repérer les endroits réservés aux rêveurs de qualité ? Mais rêvées ne signifie pas idylliques ou paradisiaques…

L’île des Douaniers est un repère de dépressifs qui connaissent des destins plus tragiques les uns que les autres. L’île verte accueille des êtres non identifiés et préserve ainsi tout son mystère. L’île des Brumes est le refuge d’un nostalgique de ses années de guerre qui, après avoir abandonné femme et enfants, retourne vivre dans un blockhaus taillé dans la roche. La Roche tremblante est la demeure d’un ingénieur passionné de physique qui vit au pied d’une roche en équilibre sur la falaise, et qui attend de se faire écraser sous celle-ci pour vérifier ses théories très scientifiques. Vous avez compris, chaque île a son charme, son histoire, son secret, égoïstement gardé. Les auteurs ont choisi d’en révéler certaines à un large public, mais ce qui est rassurant, c’est que cet atlas ne peut se vanter d’être exhaustif. Des îles de cette espèce se comptent à l’infini, personne n’est heureusement en mesure de toutes les repérer…