PARTAGER
3
sur 5

La rubrique des « chiens écrasés » relate souvent des histoires à dormir debout, des drames, des énigmes, des crimes passionnels et crapuleux qui nous laissent sans voix. L’idée du magazine suisse Tages Anzeiger ne manque pas d’originalité et rompt avec le caractère souvent macabre et anonyme des faits divers. En effet, dans son supplément du week-end, les Zurichois ont pu parcourir la rubrique des faits divers à travers une page de bande dessinée signée par quelques-uns des plus grands dessinateurs du genre. Mattotti pour l’Italie, Kamagurka pour la Belgique, Pfarr pour l’Allemagne et Loustal pour la France.
Les éditions du Seuil ont choisi de nous faire découvrir les divagations graphiques de Loustal à partir de ces histoires insolites –Insolite étant le titre de l’album- et nous découvrons un Loustal bien différent de celui qu’on a l’habitude de lire. Les faits rapportés ne manquent pas de cynisme et d’énergie, et l’exercice n’est pas si facile qu’il y paraît. En une page, Loustal parvient à résumer l’affaire, et à montrer parfois le grotesque, parfois le loufoque de ces situations peu banales.
On rit beaucoup et on se dit que personne n’est à l’abris de ce genre de « pétage de plomb ». On découvre de vrais psychotiques qui ne jurent que par les horoscopes et les « madame soleil », des petits farceurs qui délivrent les nains de jardin de leur enclos mignonnet, etc. A vous de voir dans quelle catégorie vous vous rangez…