PARTAGER
3
sur 5

Ener est un jeune aventurier des années 90. Dans la veine du jeune reporter intrépide et curieux et de l’aventurier qui n’a pas froid aux yeux, le héros se lance dans une enquête doublement symbolique. Il veut retrouver son père qu’il croyait mort depuis des années et doit, pour se faire, suivre les traces d’une mystérieuse secte « La nouvelle Massada » qui en sait long sur sa disparition. Le jour de son dix-huitième anniversaire, une vielle dame lui remet in extremis des documents essentiels, avant d’être retrouvée sans vie dans son appartement…

Dans ce premier tome, intitulé Le secret du temple de Salomon, on découvre un beau jeune homme, élève de l’école du cirque, la pulpeuse Mariquinha, généreusement dessinée par Norma, et une secte bien étrange gardée par les impitoyables Sicaires, qui semblent déterminés à éliminer toute personne qui s’approcherait d’un peu trop près du sanctuaire et de leur vénérée déesse Ibrab.
Tout cela promet de palpitantes aventures, car ce premier tome est un prologue qui ne manque pas de nous mettre l’eau à la bouche, c’est d’ailleurs le principal défaut de cet album : on reste un peu sur notre faim. Souhaitons que la suite ne se fasse pas trop attendre, car le scénario de Jacques-René Martin ne manque pas d’originalité et les personnages sont fort sympathiques.