PARTAGER
4
sur 5

Si, à la vue de toute une faune accoudée au comptoir, vous n’avez jamais osé pousser la porte vitrée du bistrot du coin. Si vous n’avez jamais connu l’ivresse du petit ballon ou du pastis bien tassé. Si vous vous êtes ruinés dans ces petits commerces sympathiques, refuge des âmes esseulées ou au contraire avides de grand-messe entre copains aussi friands de blagues grivoises et de plaisanteries en tous genre que vous. Dans tous les cas, Charlie Schlingo en a une bien bonne à vous raconter. A première vue, le projet de Schlingo est ambitieux : « Tout ce que vous voulez savoir sur l’alcoolisme avant d’entrer au bistrot ». Mais ce dessinateur haut en couleurs est sans conteste un grand spécialiste de la vie de bistrot. Ses deux porte-parole, Désiré Gogueneau et Tampon Destartin n’en sont pas aux premiers effets du demi au comptoir. Ils enfilent comme des perles des petites histoires croustillantes et tellement vraies qu’on se prend au jeu et qu’on fouille dans nos propres souvenirs pour revivre nos virées nocturnes et nos rencontres de fortune avec des personnages similaires.

Les novices auront un condensé de ce qui se dit, de ce qui se fait, de ce qui se crie ou se murmure autour du sacro-saint zinc ô combien stratégique. Les repentis retrouveront une belle série de souvenirs qui les feront peut-être regretter un serment fait le jour où la coupe était pleine, lorsqu’ils s’étaient écriés : Plus jamais ! Ayons également une pensée pour les exilés, ceux qui sont partis sur une île déserte ou sur le sommet d’une montagne et qui, si par malheur ils tombent sur cet album, se rappelleront avec nostalgie le bon temps des nuits où on raconte des conneries sans se soucier des réveils glauques, pourvu que l’on remette ça dès le lendemain.