PARTAGER
3
sur 5

(MARVAL, 380 F, 207 p.)

Galerie de portraits saisissante d’à peu près tous les artistes qui ont compté dans l’histoire de cette musique, cet album photos, agrémenté de commentaires, séduit par sa sobriété. Les pages sont aérées, la qualité des clichés est irréprochable, et l’esprit destroy de cette « musique du diable » bien présent. On pourra regretter l’absence de certains, mais au fond, qu’importe, car tous les cyniques – ou les imcompétents – qui ont mille fois annoncé la mort du rock seraient bien inspirés de se plonger dans cette publication pour saisir à quel point il demeure en vie.