3
sur 5

Sur cette compilation dont le but est de sensibiliser au don d’organes, Labels a réuni une fort belle brochette d’artistes français, de la nouvelle génération (Ignatus, Diabologum, The little Rabbits, Mercedes Audras, Mathieu Boogaerts, Autour De Lucie, Silvain Vanot, Dominique A, Superflu…) à d’autres plus confirmés (Fabulous Trobadors, Jean-Louis Murat, Pascal Comelade, Daniel Darc, Married Monk, Charlélie Couture, Fred poulet, Louis Philippe…). Qu’ont en commun tous ces gens-là ? A n’en pas douter une certaine exigence musicale et pas mal d’intégrité également.
Cette compilation dont le concept de départ est le duo s’avère donc de très bonne tenue, avec quelques réussites exemplaires. Ainsi, Autour De Lucie et Katerine lancent un Si nous étions des amants, et on se prend à avoir des envies de voyeurisme auditif. Silvain Vanot, associé à Polar pour un poignant Chanson/refrain, gagne une intensité qu’il a du mal à atteindre en solo. Miossec, accompagné par quelques accords d’un Pascal Comelade toujours aussi brillant de sobriété et d’évidence, refigure (à jun ?) Johnny : Ma gueule est pas mal du tout finalement.

Accessits pour Daniel Darc et Diabologum dont le Et si nous n’avions pas été là en forme de torture existentialiste confirme le tournant ardu mais au combien intéressant pris par les Toulousains. Married Monk et Superflu s’exclament Nous voilà beaux, et c’est vrai, ce titre est de toute beauté, entre fraîcheur harmonique et réminiscences sixties. On notera également Arielle & Les Innocents qui croisent leurs Doigts avec pudeur. Tant d’organes talentueux devraient, en définitive, réussir à flatter vos ouïes.

PARTAGER
Article précédentNahawa Doumbia – Yaala
Prochain articleFiona