4
sur 5

Ils n’arrêtent donc jamais. Entre les albums, les compilations, les singles, les nombreux concerts et les remixes pour les potes, les quatre petits teigneux de Mogwai se prêtent à leur tour au jeu du lifting de leurs propres morceaux, par la crème actuelle de l’underground. Même si certains nous sont déjà connus, on a envie de citer ici tous les participants à cette opération de reconstruction sonore -et parfois sonique-, tant le casting est impressionnant : Hood, Max Tundra, Klute, Arab Strap, Third Eye Foundation, Alec Empire, Surgeon, Dj Q, Kid Loco et enfin… Mogwai eux-mêmes !). Ca fait pas du monde, ça ? Et en plus ça démarre en beauté, avec une splendide relecture de Like Herod par Hood, toute en subtilité : en voila qui ont tout compris. Vous êtes d’ailleurs invités à jeter une oreille sur leurs déjà nombreux albums, car je veux bien parier que d’ici peu, ils seront dans toutes les bouches…

Le plus fort, c’est qu’on monte encore d’un cran avec le Max Tundra remix de Helicon 2 : incroyable compréhension des différents plans du morceau, ré-appropriation totale du titre tout en lui conservant des traits caractéristiques de l’original (les explosions supersoniques) ; c’est tout ce qu’un remix de grande classe doit être.

Et si certains essais, tout en restant de qualité, sont un peu plus convenus (Summer/Klute, R U still in 2 it ?/Dj Q ou Tracy/Kid Loco), il y a des moments -nombreux- d’exception : A Cheery wave from stranded youngsters/Third Eye Foundation, Like Herod/Alec Empire, Mogwai fear satan/Surgeon… Pour l’instant, dans leurs productions propres comme dans leurs choix, les Mogwai ne ratent pas grand chose. On attend donc avec impatience le prochain album sur lequel ils devraient être en train de travailler, et on souhaiterait même, si le niveau reste le même, la généralisation de cette politique de remixes ! C’est dire…

PARTAGER
Article précédentNahawa Doumbia – Yaala
Prochain articleFiona