3
sur 5

(Bayard, 100F, 395 p.)

Lexique fourni, discographie indispensable, plus de deux cent chroniques et portraits… Journaliste et critique musical chez Télérama, Eliane Azoulay nous entraîne d’un pas de critique chaque semaine dans un univers pour lequel elle se passionne. De Compay Segundo à Ali Farka Touré, en passant par les allumés de l’Orchestre National de Barbès, du traditionnel aux nouvelles vagues, sans oublier quelques esprits d’avant-garde… C’est ainsi qu’elle réunit ici une partie de ces meilleurs écrits pour satisfaire un peu plus ceux qui s’intéressent à ce bonheur musical qui s’inspire de la pluralité du monde. L’expression world music ou sa version en français reste toujours chargée d’a priori tendancieux et teintée d’esprit marketing à 100%. Mais à défaut de mieux, Azoulay l’a retenu pour parler des ces sons d’ailleurs, que l’on déclare avoir du mal à classer dans les bacs, mais qui emmènent chaque jour davantage de mélomanes chez les disquaires.

PARTAGER
Prochain articleThe Chemical Brothers