2
sur 5

Comme tout bon média qui se respecte, L’Equipe se devait d’apporter sa pierre à l’édifice commémoratif des bilans et des synthèses sur le XXe siècle. Il faut dire que l’histoire du journal épouse assez bien celle du siècle. Mais ce n’est pas à une histoire du quotidien sportif que nous convie ce CD-Rom. Plutôt à un hommage rendu aux plus grands champions, à ceux qui ont fait la légende du sport au cours du siècle. Dates, champions, périodes composent donc les trois principaux axes de ce titre. Positionné sur le créneau encyclopédique, il se fait d’ailleurs un devoir de fourmiller d’informations précises et souvent oubliées. De quoi ravir les furieux de l’érudition sportive.

Entrons par la grande porte, celles des « Champions » : un cercle restreint d' »élus » à qui L’Equipe a consacré ici un portrait. C’est en baladant sa souris sur les 122 portraits photographiques que l’on découvre soudain le roi Pelé, Muhammad Ali, « Magic » Senna, Nadia Comaneci et tant d’autres. En cliquant sur la photo, on accède à leur fiche biographique : un CV, une galerie de photos, un ou plusieurs textes, une vidéo parfois composent l’hommage. Mais cette consultation provoque deux sentiments divergents. Le premier, positif, c’est l’intérêt que l’on trouve à consulter ces documents, à se replonger dans le récit de ces légendes, à découvrir des détails insolites, des destins hors du commun. Tel celui de Bob Beamon qui ne réussira jamais à assumer vraiment son exploit de Mexico. Le second, ennuyeux en revanche et qui surgit simultanément, c’est une espèce de frustration face à cette présentation loin d’être exhaustive. En premier lieu, évidemment, comme toute tentative de sélection, elle risque de faire des insatisfaits qui se plaindront de ne pas trouver dans ce panthéon leur idole (au hasard Tyson, Connors, Cerdan, Schumacher). Par ailleurs, les textes et la galerie photo, qu’en bon passionné on voudrait étoffés, ne le sont pas toujours. Ils ne sont pas non plus mis en relation les uns avec les autres, ce qui empêche de replacer chaque image dans son contexte ou au contraire d’illustrer un propos. En fait, les photos sont présentées en diaporama, sans commentaire oral mais sur un fond musical franchement insipide… Et que dire de ces mini-vidéos de dix secondes, parfois moins, où l’on a à peine le temps d’apercevoir l’exploit ? Mêmes sentiments pour la partie « Dates », qui accumule les événements de manière un peu frustre.

Finalement, de toutes les parties, c’est celle sur les « Périodes » qui s’avère être la plus réussie. Elle balaye le siècle en onze périodes. Pour chacune, l’accent est mis sur un match, une performance, une équipe, un objet, etc. Ces onze rubriques apportent une véritable originalité d’angle de vue et d’analyse, qu’on aurait aimé voir dans les autres parties du CD-Rom. Dans cette partie, on comprend par exemple l’apport de Vuarnet au ski, on se remémore des rencontres exceptionnelles, on revient sur les évolutions techniques des perches de saut, sur l’invention du tie-break au tennis, etc. L’information ici prend de la valeur et du relief. Dans les autres chapitres, elle est en fait plus propice à une consultation via le module de recherche, utile lorsque l’on cherche un événement ou une personnalité précise. Ce module est d’ailleurs très riche en critères d’accès. A noter : les événements les plus récents, notamment ceux des derniers jeux Olympiques, sont pris en compte.
Enfin, comme tout CD-Rom encyclopédique qui se respecte, celui-ci possède son Quiz où les passionnés trouveront sans doute des raisons de plonger à nouveau dans cette bonne base de données que constitue le titre.

PARTAGER
Article précédentShenmue
Prochain articleL’Univers de Bach