Périgeux : le mime en marche
Qu’ils viennent de France d’Espagne, d’Allemagne, de Grande-Bretagne ou de Patagonie, les jongleurs, musiciens, danseurs, clowns et acrobates qui se retrouvent chaques année pour une nouvelle édition du Festival international de mime actuel sont un peu les enfants de Marcel Marceau ou de Groucho Marx.
Cette fois encore, ceux qui seront à Périgueux (Dordogne) y présenteront des spectacles (une vingtaine) originaux, hardis, cocasses, poétiques et vivifiants. Parmi eux, ne manquez pas Ningen par le Cirque Baroque…
Mimos : Festival international du mime actuel
Renseignements : 05 53 53 18 71
Du 31 juillet au 8 août (30 – 100 F)

La Roche-sur-Yon : ciné-patrimoine en plein air
Des projections gratuites qui allient patrimoine cinématographique et historique sont organisées sur onze sites vendéens. Pour sa troisième édition, le festival Cinésites projette La Fille de D’Artagnan à la cathédrale de Luçon, Et au milieu coule la rivière au Mémorial de Vendée, Notre-Dame de Paris au Château de Saint-Mesmin…
Comité départemental du tourisme en Vendée
La Roche-sur-Yon
Renseignements : 02 51 47 88 20
Jusqu’au 19 août (gratuit)

Salon-de-Provence : musique, théâtre, expos
Ça commence par un beau festival de musique de chambre dans la Cour Renaissance du château de l’Empéri (Dvorak, Gounod, Dusapin, Brahms, Mozart, Scarlatti…) ; et ça se poursuivra (les 18 et 19 août) par des rencontres avec des romanciers, des historiens et des philosophes. Il sera pas mal question des prédictions d’un certain Nostradamus…
Salon-de-Provence
Renseignements : 04 42 92 73 88
Du 1er au 7 août (60 – 110 F)

Ramatuelle super star
Au programme cette année : Faudel, Maurane, Sylvie Joly, Sheila, Raymond Devos… Côté théâtre, on retrouvera une fois de plus notre globe-trotter national ; j’ai nommé Jean-Claude Brialy qui cet été sillonne la France avec Mon Père avait raison de Sacha Guitry. Messieurs Weber et Huster, qui semblent devenus inséparables, ne seront pas très loin non plus : on pourra voir Monsieur Molière pour le premier et Beaumarchais le Magnifique pour le second. Tout ça ne doit pas vous faire oublier La Mouette de Tchekhov, La Poudre aux yeux de Feydeau et Le Sexe faible d’Edouard Bourdet, suivi de Jazz à Ramatuelle (du 18 au 21 août) Une constatation générale : ça manque singulièrement d’auteurs vivants. Le théâtre est un art vivant, que diable !
Théâtre de Verdure – Ramatuelle
Renseignements : 04 94 79 20 50
Du 1er au 12 août (130 – 240 F)

Mirepoix : 11e festival de la marionnette
Une vingtaine de spectacles composent ce festival qui accueille des compagnies de théâtre de marionnettes venues de toute la France, d’Allemagne et d’Israël. Il y aura aussi plusieurs soirées-cabaret, quelques parades de rue et autres interventions burlesques, avec bal et pyrotechnie en clôture. Inauguration le 5 août à 11h.
16, rue Vidal Lablache – Mirepoix (Ariège)
Renseignements : 05 61 68 20 72
Du 5 au 8 août (20 – 70 F)

14e Eté de Vaour : Bucolique
Si l’on en juge par le titre des œuvres qui sont à l’affiche de ce festival tout public (beaucoup de spectacles jeune public aussi) : La Rouquine du 1er, Le Tumultueux quotidien de M. et Mme O, Chicken Jerry and his potatoes… et qui seront présentés, soit un sous chapiteau, soit dans le jardin de Paul ou dans l’herbage de Madame Marty (« Suivre la petite route derrière l’église vers le Rivatou », précise-t-on sur le programme…), ce rendez-vous estival semble être placé sous le signe de l’humour et de l’éclectisme. On y trouvera des auteurs comme Dario Fo, Gregory Motton, Odon von Horvath, Karl Valentin… Le Festival de Vaour est également apprécié pour ses spectacles de rues et ses apéros-concerts plutôt déjantés (le soir à 18h45).
Eté de Vaour (Tarn)
Renseignements : 05 63 56 36 87
Du 5 au 11 août (30 – 90 F)

Festival de Bonaguil-Fumel
Où l’on retrouve une nouvelle fois -c’est la loi des tournées d’été- Jean-Claude Brialy dans Mon Père avait raison de Sacha Guitry. Mais pas seulement. Ceux qui iront à Bonaguil-Fumel auront sans doute un grand plaisir à voir Couple ouvert à deux battants de Dario Fo, et Jacques et son Maître de Milan Kundera. Les deux spectacles ont fait un tabac cette saison : à vous maintenant de vous faire une idée… Côté monstres sacrés, Messieurs Weber et Huster se partageront la vedette : Le Roman de Monsieur de Molière de Boulgakov verra Jacques Weber seul en scène (le 6), et Allez O.M ! permettra de retrouver Francis Huster (le 8). Pour ce dernier spectacle, ne vous y trompez pas, il ne s’agit pas d’une prestation footbalistique, mais d’une pièce construite à partir des textes de l’un des auteurs les plus drôles et les plus corrosifs de la littérature française : Octave Mirbeau.
Maison du Festival de Bonaguil-Fumel (Lot-et-Garonne)
Renseignements : 05 53 71 17 71
Du 6 au 13 août (80 – 150 F)

29e Festival interceltique de Lorient
Toute la Bretagne bretonnante et celtique sera là, avec au programme des dizaines de manifestations : nuits folk, cabarets irlandais, australiens, écossais et bretons, championnats nationaux de Bagadoù (binious, bombardes et autres instruments traditionnels), concours de pipe bands, festival de danses de Bretagne, parade des nations celtes, expositions, bistrots littéraires, etc. Le 8 août à 21h30, Gilles Servat fêtera ses 30 ans de scène.
Renseignements : 02 97 21 24 29
Du 6 au 15 août (gratuit à 130 F)

Fougères : ou l’art de joindre l’utile à l’agréable
Pendant que leurs parents batifolent dans les prés, les enfants goûtent les plaisirs enchanteurs d’un stage de théâtre, de musique, de chant, ou d’arts plastique ; allié à un projet pédagogique en partenariat avec Amnesty international sur les droits de l’homme et de l’enfant (16-29 août). Toujours à Fougères, Le Meilleur des mondes c’est celui que les comédiens Corinne Vasson et Bruno Cadillon proposent au travers d’un spectacle destiné à illustrer en un miroir complexe ce que nous autres pauvres humains craignons et espérons de cette fin de siècle (20-28 août).
Carrière de Californie
Fougères (Ille-et-Vilaine)
Renseignements : 02 99 94 12 20 / 17 65
Entre le 16 et le 29 août (40 – 60 F)

Tournon : 11e festival national des humoristes
Trois petits tours et puis s’en vont… Et pour clore cette virée à travers la France et ses 10 000 manifestations annuelles, une petite pause à Tournon aidera ceux qui reprennent le chemin du turbin à aborder la rentrée avec le sourire. Au programme : Laurent Gerra, Gustave Parking (qui remettra Les Bouffons 1999 au gagnant du concours), les Frères Taloche, Marc Gélas, Sandrine Senes, Bob et Eric Thomas, etc.
Place Saint-Julien – Tournon-sur-Rhône
Renseignements : 04 75 07 02 02
Du 21 au 29 août (50 – 150 F)

Sélection :

PARTAGER
Article précédentLes Silencieuses
Prochain articleLes Amants criminels