3
sur 5

Un couple très showbiz, elle, Sally (Jennifer Jason Leigh), actrice, lui, Joe (Alan Cumming), écrivain, célèbre ses six ans de mariage (apparemment un record de longévité pour cette union passablement houleuse). Ils organisent donc une petite fête et reçoivent tous leurs amis, très showbiz également, dans une splendide demeure située sur les collines de Hollywood.

Hollywood qui regarde Hollywood, cette fascinante mise en abyme est à l’origine d’un certain nombre de chefs-d’œuvre incontestés du cinéma, au hasard Boulevard du crépuscule de Billy Wilder ou encore Les Ensorcelés de Vincente Minnelli. Mais l’exercice est délicat car il flirte dangereusement avec la pose narcissique. Film-miroir par excellence -les invités de cette fête branchée sont la véritable bande de copains des deux cinéastes-comédiens- The Anniversary party ne tombe heureusement pas dans le piège de l’auto-célébration. La patente inspiration autobiographique, à mille lieues du complaisant happening, ne conduit ici qu’à un modeste portrait du métier de comédien et à une réflexion assez désenchantée sur la difficulté d’être en couple. Sous les sunlights, les actrices ont tout simplement peur de vieillir, jalousent une rivale plus jeune (Gwyneth Paltrow, parfaite dans le rôle parodique de la starlette), certaines femmes regrettent de ne pas avoir eu des enfants, d’autres d’en avoir eu… Il suffit de quelques ecstasy pour que les invités désinhibés se racontent leurs quatre vérités et que l’anniversaire commencé sous les meilleurs auspices tourne à l’aigre.

Rien de bien nouveau, la fête sert de classique révélateur aux névroses de chacun, névroses plutôt typiques du milieu hollywoodien (les angoisses de la création, la peur de vieillir, etc.) mais la légèreté du dispositif, une caméra DV qui flotte d’invité en invité, donne à l’ensemble une impression de familiarité, de naturel. Le projet est limité, il ne s’agit après tout que d’un film tourné entre copains, mais sa grande humanité, son autodérision, font de The Anniversary party, un petit objet précieux, sympathique à défaut d’autres termes.

PARTAGER
Article précédentKaïro
Prochain articleLes Ames fortes