PARTAGER
1
sur 5

« Vous vous réveillez un matin, et vous constatez que vous êtes transformé en adulte. Complètement affolé, vous vous précipitez dans la chambre de vos parents. Ils ont été transformés en enfants, racontez la suite. » Dans 1h40, je ramasse les copies, et n’allez pas vous accuser de cabotinage aigu comme vos copains Arditi et Morel pour rendre copie blanche. Un petit effort, le sujet est signé Daniel Pennac, l’idole des salles de classes. Mais passés douze ans, l’encre est sèche dans l’encrier. Comme le disait ma grand-mère, il n’y a plus d’enfants !